1 avr. 2009

Imperfections au quotidien reliées au calme

Comment avez-vous été imparfaite aujourd’hui ? Racontez-nous vos récentes imperfections en lien avec votre aptitude à être calme, sereine ou zen malgré votre vie familiale.

Aujourd’hui, j’ai été imparfaite et fière de l’être parce que, sur le point d’exploser après avoir répété plusieurs fois, j’ai rempli un sac de poubelle avec les morceaux de casse-tête de PetiteSoeur. Offusquée, elle a ouvert le sac en ripostant et s’est empressée de ranger. Les différentes parties anatomiques de Caillou sont de retour dans leur boîte. Imparfaite, et alors?

4 commentaires imparfaits:

Anik a dit…

Aujourd’hui, j’ai été imparfaite et fière de l’être parce que j’en ai profité pendant que les filles regardaient un film au sous-sol pour courir prendre un spa toute seule dehors. J’ai pu relaxer et lire « L’ode à la joie » en toute tranquillité pendant 30 minutes. Ok, j’ai osé avouer mon escapade en la mentionnant comme l’un de mes moments agréables de la semaine, au conseil de famille du dimanche (notre tradition), et je me suis fait reprocher de ne pas avoir invité les filles à se joindre à moi (elles adorent), mais tant pis. Ce moment de calme valait bien ce reproche… IEA ?

Anonyme a dit…

Aujourd’hui, j’ai été imparfaite et fière de l’être parce j’ai réussi à garder mon calme malgré la crise de ma fille qui s’époumonait pour aller dehors malgré le fait qu’il pleuve. Après lui avoir expliqué trois fois qu’on ne pouvait pas y aller, je l’ai laissé chialer toute seule et je suis allée m’installer pour aller écouter le dernier épisode de mon téléroman enregistré la veille. C’est drôle, quand elle m’a vue prendre mon pied et relaxer ainsi, elle a arrêté de chialer et m’a demandé : « Viens-tu jouer aux blocs avec moi, maman ? ». Un petit dix minutes de calme bien mérité ! IEA ?

Isabelle a dit…

Aujourd’hui, j’ai été imparfaite et fière de l’être parce que j’ai pété mes plombs, mais que j’ai su redevenir calme rapidement. On se préparait pour l’autobus scolaire et mon garçon de 2 ans décide, après que son grand frère se fut permis de le contredire sur une pacotille, que le moment est idéal pour faire pipi par terre. L’autobus arrive bientôt et je perds patience. Je chiale après le petit qui est pourtant propre depuis plusieurs mois. Je chiale après le grand parce qu’il s’amuse à contredire son frère. Puis, je réalise que je n’ai pas d’allure. Je prends une bonne respiration et m’excuse de m’être emportée, en disant à mes petits que je ne suis plus fâchée et que je les aime. Vaut mieux tard que jamais, non ? IEA ?

Annie a dit…

Aujourd'hui, j'ai été imparfaite et fière de l'être parce que j'ai fait une sieste interminable ce matin pendant celle de mon fils. Pour couper mon ménage au plus court et rattraper le temps, j'ai accordé 2 minutes de ménage par pièce au premier étage pendant un maximum de 10 minutes top chrono(... et pendant Bébé Mozart en plus :oS). IEA?

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon