25 juin 2009

Imperfections au quotidien reliées au temps pour soi

Prendre du temps pour soi, est-ce être imparfaite ? Si oui, laissez-vous aller allégrement à cette bienheureuse imperfection.

---
Je suis imparfaite et fière de l’être parce que chaque semaine, je prends une soirée entière pour moi. À mon mari de voir au souper et à la routine du dodo, car à 17h30, je tire ma révérence. La plupart du temps, je reste à la maison, mais je deviens un fantôme, invisible et non accessible. Les filles se sont habituées à ce manège et elles ne viennent me voir que pour me souhaiter bonne nuit. C’est bien agréable de disposer de ce temps, mais le lendemain, c’est le tour de PapaRelax… Tout de même, on en profite pour faire une soirée de filles et c’est pas mal non plus. Imparfaite, et alors?

1 commentaires imparfaits:

Cathy a dit…

Je suis imparfaite et fière de l’être parce que, quand JE suis trop fatiguée et que j’ai le goût de prendre du temps pour moi, je couche simplement les enfants un peu plus tôt. Ils sont jeunes, alors je peux leur en passer une petite vite sur l’heure du dodo qui est arrivée… Vive les soirées qui commencent tôt !

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon