8 juil. 2009

Comment quitter ses enfants pour deux semaines... ou pleurer comme un bébé

J'ai eu beau me préparer mentalement, j'ai été incapable de quitter mes enfants ce matin sans pleurer pour notre voyage en amoureux, à PapaZen et moi. Pourtant, j'ai tout fait dans les règles:

  1. les laisser entre bonnes mains chez Mamie et compagnie
  2. préparer une feuille de route qui contenait 15 fois trop de détails (on se déculpabilise comme on peut);
  3. acheter de la Mère poule en quantité industrielle pour un bébé de 8 mois au cas où il développerait subitement un appétit de camionneur;
  4. préparer les enfants à notre départ depuis plusieurs jours;
  5. m'enfermer dans les toilettes juste avant de faire mes adieux pour prendre sur moi;
  6. me dire qu'un seul voyage de deux semaines sans les enfants depuis 6 ans, "je le vaux bien"! (14 jours sans se réveiller la nuit, sans changer de couches, sans donner de bain et sans gérer des conflits...)
Bref, je vous le dis, rien de tout cela ne fonctionne. Tout se met à couler tout seul alors que je salue GrandeSoeur occupée à faire un dessin dès 7 heures du matin et qu'elle m'explique de long en large les menus détails auxquels je n'ai rien compris. Et ça continuait de couler quand j'ai salué PetiteSoeur qui nous a banalement demandé "vous allez où?" (voyez vous-même quelle piètre pédagogue je fais quand je vous dis que j'ai parlé abondamment de notre voyage depuis plusieurs jours!). Et ça coulait encore quand j'ai salué Frérot qui bavait joyeusement sur son jouet de dentition sans se rendre compte de ce qui l'attendait.

Je suppose que ça fait partie de la vie!

1 commentaires imparfaits:

Anik on 14 juillet 2009 à 07:01 a dit…

Lâche pas Julie, ils s'en remettront...
J'espère que tu profites de la France. En tout cas, dis-toi qu'ici, la température est vraiment merdique. Tu ne manques rien de ce côté... A+

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon