15 août 2009

Comment assister, impassible, à une importante leçon de vie ?

L'heure du dîner et du souper, chez nous, c'est l'heure de pointe. Avec trois enfants, le trafic est intense. Or, ce midi, les demandes fusent partout. J'ai rapidement la broue dans le toupet et la patience dans le fond de culottes (comme le dit si bien MamieImparfaite).

Julie, ajustant son vocabulaire comme elle peut et souhaitant tenir sa marmaille occupée - Les filles? Ça vous dit de "déshabiller" les blés d'Inde?

PetiteSoeur et GrandeSoeur, euphoriques - Ouiiiii!!!!! C'est TROP chouette!!!!

Je les installe sur le patio avec les 6 légumes en question me disant que, peu m'importait de l'état dudit patio après le strip tease des épis. Le but: finir de préparer le dîner avant que Frérot ne s'autodéguste.

PetiteSoeur, s'affairant sérieusement à la tâche - "TaSoeur"? Les tiens sont ici. Les miens sont là. On ne va pas les mélanger "parte" je veux "déplucher" les miens toute seule.

GrandeSoeur, avec des airs de grande fille qui rentre à la maternelle - Voyons, PetiteSoeur, on ne dit pas "déplucher". On dit "é-plu-cher". "Dé-plu-cher", c'est quand on remet les feuilles. Là, on les enlève!

PetiteSoeur, qui se ne laisse pas démonter pour si peu - Ah.

Moi, avouons-le impressionnée par ce bel exemple de métalangage - ...

Qu'auriez-vous dit? Je vous le demande. C'était tout de même cute comme tentative de leçon de vocabulaire, non? Et puis j'étais toujours obsédée par mon but ultime: finir de préparer le dîner avant que Frérot ne meure de faim. Peu m'importait que le patio ne soit recouvert feuilles, en autant que les blés d'Inde dépluchés ou épluchés (c'est comme vous le sentez) soient mis dans le chaudron au plus vite.

0 commentaires imparfaits:

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon