17 août 2009

Comment réussir ses patates pilées à tout coup?

(Anik, la Reine des pommes de terre, ce billet n'est pas pour toi)

Je le sais bien, les patates pilées, ce n'est pas bien bien compliqué. Des patates. Du beurre. Du lait. Assaisonnement au choix du chef. Sauf que, pour une raison obscure et de façon purement aléatoire, il arrive que je reçoive cette critique naïve et enfantine fort peu constructive:

- Maman, pourquoi il y a des "mottons" dans tes patates?

Or, j'ai enfin trouvé la réponse, tout à fait par hasard cet été. Le problème, ce n'est pas la cuisson. Ce n'est pas non plus le type de pomme de terre. Et ce n'est pas non plus le navet, la carotte ou la patate douce qu'on a ajouté pour faire un peu plus de vitamines. Non, la source du problème, c'est tout bonnement la personne qui manie le pilon (j'avoue que ce serait tentant de faire porter le blâme à PapaZen mais ce n'est pas le cas).

Le Secret des patates à la texture parfaite, avec un grand S, c'est MamieImparfaite qui a cru bon de me le confier dernièrement. Pourquoi avoir attendu 34 ans pour partager cette recette familiale? Je l'ignore. Peut-être simplement a-t-elle voulu diminuer mon anxiété lorsque j'ai fait une quantité démesurée de purée pour Frérot avant de partir en vacances cet été.

Julie, s'affairant à préparer des cubes de purée congelée pour nourrir tout un camp de jour - Maman, tu me prêtes le lait 3,25% svp?

MamieImparfaite, supervisant chaque opération qui se trame dans sa cuisine - Pour quoi faire?

Julie - Pour la purée de Frérot.

MamieImparfaite, serviable - Le voici...

Julie s'apprêtant à se mettre à l'oeuvre - Merci.

MamieImparfaite dont, pourtant, une des grandes qualités est de ne jamais formuler un conseil sans qu'on lui demande - Tu ne vas pas mettre ton lait dedans MAINTENANT, dis?

Julie - Euh... Maintenant ou plus tard, quelle est la différence?

MamieImparfaite, scandalisée et s'emparant machinalement de l'outil servant à écrabouiller les tubercules - Mais ça fait toute la différence! Tu vas rater tes patates. Il faut TOUJOURS piler comme il faut ses patates AVANT d'ajouter les autres ingrédients! Sinon tes filles vont se plaindre des mottons. Elles ont sûrement dû déja te le dire, non? Tu ne savais pas ça?

NON. Je ne savais pas ÇA. Je peux comprendre le jargon d'un programmeur quand il me parle. Je peux encore dessiner mieux que GrandeSoeur. Je peux suivre une classe avancée de danse moderne. Je maîtrise assez bien les techniques pour bien réussir ses viandes sur le BBQ. Mais NON. Je ne savais pas ÇA.

J'avoue. Je dois avoir 20 livres de recettes à la maison que j'ai lus minutieusement. Mais jamais je n'ai lu l'ombre d'un passage sur la manière de piler correctement les pommes de terre pour qu'elles soient "motton free". Je ne suis même pas certaine que Ricardo en ait déjà parlé tellement c'est un sujet tabou.

Mais bon, une mère imparfaite avertie en vaut deux... et la technique infaillible se transmettra de génération en génération!

3 commentaires imparfaits:

Nanecybibi a dit…

Wow... merci, merci... et encore merci!

Je sais faire un lingot en argent sterling, faire de la peinture à l'huile, mais moi non plus, je ne savais pas ÇA!!!!

J'adore ta façon d'écrire. Continues.

Julie on 8 novembre 2009 à 16:16 a dit…

@Nanecybibi

Ça, le lingot en argent sterling, je ne sais pas comment faire non plus. Mais pour les patates, je te jure, maintenant, je les réussis à tout coup!

Bienvenue sur notre blogue!

Anonyme a dit…

Moi, je fais mes patates pilées à la mixette et que j'en vois un dire que mes patates ont de motons...C'est réussi à tout coup et pas besoin d'attendre pour mettre les autres ingrédients la mixette d'une main et la pinte de lait de l'autre et le tout ce fait en un temps record!!

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon