12 sept. 2009

Comment trouver une bonne raison de cesser de stimuler son enfant ?

Une bonne raison de cesser de stimuler votre enfant...
Connaissez-vous cette phrase : «Maman, je m'ennuie.» ?
L'avez-vous entendu à toutes les sauces ? Dans sa version «Maman, je ne sais pas quoi faire ?», ou dans son dérivé «Maman, peux-tu jouer avec moi ?». Peut-être dans sa version non verbale : PetitPou qui tourne sans but autour de vous, l'âme en peine, les deux doigts dans le nez et soupirant à grand bruit ?

Assaillie par ce singulier message, faites-vous de la ''culpabilite aigüe'' ? En voici les symptômes :
  1. vous vous ditez qu'il faudrait bien que vous aidiez le PetitPou à se divertir, même si cela implique de mettre de côté la captivante activité à laquelle vous vaquiez sur le moment...
  2. vous avez l'impression que si vous n'aidez pas PetitPou à s'occuper, il ne fera rien du tout de ses dix doigts et que cela ne sera pas bon pour son développement (ils faut les stimuler, ces petits !)

Bonne nouvelle ! Un nouveau traitement révolutionnaire et simple est apparu sur le marché ! Contrairement à tout l'attirail de pilules et de sirop, il ne coûte rien, mais est le fruit de recherches sérieuses.

Alors, voilà : l'ennui est essentiel. Alors, sans laisser votre enfant s'ennuyer seul 24 heures sur 24, il est tout à fait pertinent de le laisser s'occuper par lui-même pendant une période de temps chaque jour. Cela stimule sa créativité et son autonomie, alors pourquoi s'en passser ?

Vous hésitez et vous ne savez pas comment faire passer la notion de ''tu-t'occupes-tout-seul'' ? Faites comme moi et utilisez le ''13h à 15h'' (la période de la sieste d'après-midi) à cette fin, dès que mes enfants ont 2 1/2-3 ans.

Je leur dis : « Tu as deux choix : soit tu fais ta sieste, soit tu t'occupes seule ». L'option numéro 2 paraît toujours tellement plus intéressante à mes filles. De mon côté, j'opterais souvent pour l'option 1, toutefois... C'est d'ailleurs ce que je fais parfois pendant que les filles vaquent à l'option 2...

Non mais, ne suis-je pas une excellente maman, oui ou non ? Comprenez-moi bien, ce n'est pas pour avoir la chance d'avoir 2 heures à moi le samedi et le dimanche après-midi que j'insiste pour que mes enfants s'occupent seuls. C'est pour développer leur créativité, leur affirmation de soi et leur autonomie. Parlez-moi de cela !

Pour en savoir plus sur le sujet, voici un petit article à lire sur PetitMonde.com

3 commentaires imparfaits:

Mél@nie on 12 septembre 2009 à 15:49 a dit…

Parfaitement d'accord!

Anonyme a dit…

Un enfant dit ''normal'' n'a pas besoin d'être stimulé pour se développer. Il a en lui tout les éléments pour s'épanouir. De ce fait, qui d'entre vous a montré à son enfant à ramper, à se déplacer à quatre pattes et même à marcher ? Il y est arrivé seul. Chez moi, j'ai une petite fille très créative, elle se fait des scénarios des plus élaborés avec des feuilles et des branches qui deviennent des personnages... et c'est sûrement pas moi qui lui a montré ça... ;)

Imparfaite-et-alors on 13 septembre 2009 à 08:06 a dit…

Ça fait plaisir de te voir ici, Mélanie !

@anonyme, effectivement, on ne montre pas tout à nos enfants et c'est tant mieux ! Laissons-les le plaisir de découvrir, de faire des bricolages laids et incompréhesibles mais dont ils sont si fiers et d'élaborer des jeux de rôles bizarres mais si amusants... A+
Anik

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon