6 oct. 2009

Comment animer une fête d'enfants sans soucis?

J'ai une très mauvaise manie: je suis incapable d'être prête à temps pour les fêtes des gens qui sont importants pour moi. J'y pense, bien sûr. Mais c'est toujours la journée même! Et il est souvent trop tard pour poster une carte, pour choisir LE cadeau qui ferait plaisir ou pour souligner l'événement comme il se doit.

Le 2 octobre, c'était la fête de GrandeSoeur. Depuis 6 ans, je l'inscris au calendrier. Et depuis 6 ans, je fais le saut chaque fois que je tourne la page de septembre! Zut, plus que 2 jours!

PapaZen et moi s'en sommes encore sortis cette année. Et pas trop mal en plus. On a tourné les coins ronds, mais la fête a été un vif succès.
  1. Nous avons téléphoné à 5 petits amis quelques jours plus tôt seulement. Par un heureux miracle, ils étaient tous disponibles!!
  2. On a coupé court aux traditionnels jeux qui prennent un temps fou à organiser et on a troqué le tout pour une soirée pyjama-cinéma. Zéro organisation. Quatre-vingts minutes de "presque sainte paix".
  3. Nous avons fait un pied de nez à la tradition qui veut que la personne fêtée ne voit pas son gâteau avant de souffler les bougies. GrandeSoeur, PetiteSoeur et moi avons cuisiné ensemble le dessert, l'après-midi de l'anniversaire. Un gâteau en boîte qu'on a taillé en forme de lune pour aller de pair avec la soirée pyjama. Nous l'avons crémé avec un glaçage maison prêt en 5 minutes juste avant que les petits amis n'arrivent! Vite fait, bien fait. Et bon!
  4. Pour animer la soirée, PapaZen et moi avons investi dans un atelier de confection de toutous. Ça "fitait" parfaitement dans notre concept "cocooning" et le nécessaire pour le déroulement de l'atelier nous a été livré en moins de 48 heures (ce qui est parfait pour les parents "dernière minute" comme nous)! C'était un bijou d'activité accompagnée d'un guide qui nous a transformés en éducateurs de garderie chevronnés. Bien que ce soit plus dispendieux que que de faire repartir les amis avec un sac rempli de bonbons et de cossins * du magasin à 1$, cela a valu la peine de les voir créer leur "bébé" et d'en prendre soin. Un truc: tentez votre chance en vous inscrivant à leur concours pour gagner votre atelier!
  5. Le clou de la soirée? Tous les petits amis sont invités à coucher, au grand plaisir de leurs parents qui ont pu profiter d'une soirée de congé. Deux grands matelas ont transformé notre sous-sol en dortoir d'un soir. Cette opération a été réalisée par PapaZen pendant l'opération glaçage du gâteau. Pour le rituel du dodo, PapaZen n'a eu qu'à leur lire une bonne histoire avant d'aller au lit, et moi de me bercer aux côtés d'eux jusqu'à ce qu'ils s'endorment. On n'a pas entendu un seul mot jusqu'à 6h le lendemain matin!
Bref, ce concept de dernière minute (sans ballounes et sans guirlandes!) a demandé très peu d'efforts mais nous a procuré beaucoup de plaisir!

2 commentaires imparfaits:

La Belle on 6 octobre 2009 à 20:38 a dit…

Wow, quelle bonne idée cette fête d'enfants ;-) Et l'activité du DrToutou ! Tout simplement géniale.

Julie on 6 octobre 2009 à 21:03 a dit…

@La Belle
Demandez à Anik (et aussi à mon employeur!) et ils vous diront combien je suis bornée pour m'abstenir de faire la promotion de trucs payants.
Mais à voir les yeux brillants des enfants, je me suis permis ici une rare exception. Je jure que depuis samedi soir, nos petits invités et leurs animaux en peluche sont inséparables.

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon