13 oct. 2009

Comment gâter la mère en vous (ou une mère que vous connaissez) ?

Pour la chronique littéraire de ce matin, une chroniqueuse de l'émission radio C'est bien parfait le matin présente le blogue Imparfaite, et alors? et le livre du même nom.

===

Chroniqueuse, emballée - Anik et Julie, deux nouvelles auteures, lèvent le voile sur les hauts et les bas de la vie de famille. L'imperfection et l'indignité maternelles sont des concepts fort en vogue...

Autres chroniqueurs, acquiesçant - C'est vrai... il n'y a qu'à penser au succès littéraire de Mère Indigne et au blogue des (Z)imparfaites.

Chroniqueuse, volubile - C'est là tout le mérite de ces deux jeunes mères de famille: elles ont réussi à aborder le concept selon un angle nouveau. Quand je les ai interrogées, elles me l'ont d'ailleurs confié clairement. "Pourquoi recommencer ce que d'autres réussissent déjà très bien? Même si nous abordons le même sujet que d'autres, nous nous sommes donné le défi de trouver un style et une approche qui nous caractérisent vraiment."

Animateur - Ont-elles réussi ce tour de force?

Chroniqueuse - Sincèrement, j'en suis épatée. Mais avant de justifier pourquoi je suis conquise, j'aimerais souligner qu'elles sont si imparfaites qu'elles ont mis deux ans à fignoler leur concept. Ce n'est qu'en janvier dernier, enfin satisfaites, qu'elles ont entrepris le processus d'écriture du livre Imparfaite, et alors?. En avril, elles ont lancé le blogue du même nom. En juillet, elles ont déniché leur éditeur...

Autre chroniqueur - Tout porte à croire que 2009 est leur année!

Chroniqueuse, hochant de la tête - Je le pense aussi. L'idée de base de leur livre est tout simplement géniale! Je n'ai rien vu, en librairie, qui ressemble de près ou de loin à leur produit. Et c'est peut-être pour cette raison que Mère indigne en signe la préface...

Animateur - Vraiment?

Chroniqueuse - Les auteures sont confiantes de ne pas copier le concept des autres et elles l'ont prouvé à Caroline Allard, la "maman" de l'heure en lui faisant parcourir les premiers chapitres de leur manuscrit. D'ailleurs, Anik et Julie sont un peu différentes des autres. Ce ne sont pas des "imparfaites naturelles". Pour reprendre leurs propos, ce sont deux "perfectionnistes qui se soignent".

Animateur - J'imagine que ça permet aux lecteurs de leur faire confiance?

Chroniqueuse, frappant son poing sur la table - Bien sûr! Elles sont amies de longue date et leur complicité est mise en évidence dans les différents types de texte qu'elles présentent. Par exemple, pour introduire chacun des onze chapitres de leur livre, elles présentent des extraits réels de courriels qu'elles ont échangés au fil des années et de leurs maternités! Cela donne beaucoup de support au contenu tout en donnant l'impression de s'immiscer dans leur vie...

Autre chroniqueur, visiblement amateur de potins - Intéressant!

Chroniqueuse - Et elles terminent cette douzaine de thèmes - allant de la vie de couple à la gestion du temps, en passant par le temps personnel et la cuisine - par des confidences de mères imparfaites. S'y trouve tout ce que les mères devraient savoir, mais qu'on n'a jamais osé leur dire...

Animateur - Et pour ce qui est entre le début et la fin des chapitres...

Chroniqueuse, un brin espiègle - Il n'y a qu'à attendre la sortie de leur livre prévue en novembre prochain pour connaître cette surprise! Je me risque quand même à vous confier que le style qu'elles ont développé dans les caricatures récemment publiées sur www.imparfaite-et-alors.com/ est mis à l'honneur.

Autre chroniqueur - Vous disiez tout à l'heure que ce blogue est tout récent...

Chroniqueuse - Effectivement, leur vitrine sur le Web célèbre ses six mois d'existence ces jours-ci. Anik et Julie me confiaient que des milliers de visiteuses (et visiteurs!) étaient déjà devenus adeptes de leurs billets publiés quotidiennement. Je vois deux raisons à cette hausse rapide dans les palmarès de blogues. La première, c'est qu'en plus d'être mère de trois enfants chacune, elles oeuvrent toutes deux dans le domaine du Web éducatif et de la rédaction.

Animateur - Voilà qui est tout à leur avantage. Et la seconde raison?

Chroniqueuse, enjouée - Je dois vous avouer que mesdames Routhier et Beaupré écrivent très bien. Elles ont un style vif et souvent humoristique. Elles savent porter un regard amusé sur les petits désagréments de la vie sans jamais tomber dans le ton moralisateur ou le cynisme. Voilà qui me plaît beaucoup.

Autre chroniqueur - Le livre sera-t-il disponbile pour le Salon du livre de Montréal 2009?

Chroniqueuse, enthousiaste - Leur éditeur, Un monde différent, répond par l'affirmative! En plus d'avoir eu une étincelle de génie, ces jeunes auteures ont une bonne étoile qui veille sur elles. Anik et Julie sont ambitieuses, mais elles avouent être les premières surprises du tourbillon rapide dans lequel elles sont entrées. En janvier dernier, jamais elles n'auraient songé que leur projet illustrant le cheminement vers une saine imperfection se bouclerait en moins d'un an. "Nous sommes euphoriques juste à penser que notre livre sera prêt pour le temps des Fêtes".

Autre chroniqueur, conquis - Quelle bonne idée de cadeau de Noël à offrir ! Et même, pourquoi pas comme cadeau de naissance?

Chroniqueuse, savourant la question - Cher collègue, vous me volez les mots de la bouche! C'est d'ailleurs ce que j'achète à ma soeur qui accouchera dans 4 mois. Des heures de plaisir l'attendent. Après tout, Bébé n'est pas le seul à pouvoir être gâté à sa naissance, maman Mérite elle aussi des petites douceurs. Mais que vous soyez une mère expérimentée ou une nouvelle maman, vous adorerez le livre Imparfaite, et alors ? Je vous le garantis !

Animateur - Et comment peut-on se procurer le livre ?

Chroniqueuse, à l'affut des meilleures économies - Vous pouvez évidemment l'acheter en librairie, mais si vous souhaitez encourager les auteures et économiser, vous pouvez commander directement sur leur site Web. Le livre est déjà disponible en pré-commande et vous sera posté en novembre. Procurez-vous votre copie dès maintenant. Bonne lecture !

7 commentaires imparfaits:

Patrick Duval on 13 octobre 2009 à 02:06 a dit…

Vous êtes géniales, vous avez réussi à me faire lire une pub jusqu'à la fin!

Excellent billet, je vais assurément acheter votre bouquin pour avoir du bon temps et aussi vous encourager!

Longue vie à votre concept mesdames!

Julie on 13 octobre 2009 à 05:07 a dit…

@Patrick
Venant d'un célibataire, sans enfants (mais avec un neveu!), ce commentaire fait plaisir! Surtout en sachant qu'il a été rédigé à 2h du matin!

Plus j'y pense, plus je crois que c'est ce "petit côté fille" qu'il te manque pour trouver l'âme soeur ;-)

Mamanbooh on 13 octobre 2009 à 06:50 a dit…

ok! Je vais aller en pré-vente, mais le salon du livre m'intéresse aussi...

Bravo les filles! ;-)

Anik on 13 octobre 2009 à 07:49 a dit…

@ mamanbooh
Merci pour la pré-vente... Si tu viens au Salon, vient nous dire bonjour ! On pourra jaser...
On devrait afficher nos heures de présence sur le blogue dès que possible. J'ai bien hâte !

Anik on 13 octobre 2009 à 07:51 a dit…

@ Pat et Julie
C'est vrai que c'est un tour de force d'avoir fait lire une pub jusqu'au bout...

Et comme le dit Julie, cette vision féminine de la maternité te servira à avoir l'air plus sensible, plus serviable, plus à l'affût des besoins des femmes. Des points pour toi, sans aucun doute, à faire valoir auprès de Mélissa ou d'une autre...

La Belle on 13 octobre 2009 à 09:00 a dit…

C'est difficile de ne pas être curieux suite à la lecture de votre "pub" ! Soit je met le livre sur ma liste de cadeaux, ou impatiente, j'irai me le procurer aussitôt en vente ;-) !

Anik on 13 octobre 2009 à 14:03 a dit…

Tu peux aussi proposer à quelqu'un de l'acheter pour toi par notre entremise. Tu l'auras pour Noël...
Sinon, n'hésite pas à assouvir ta curiosité déjà...

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon