24 oct. 2009

Comment se sentir nulle (sans raison?)

Ça vous arrive de vous en vouloir pour quelque chose que vous avez fait concernant les enfants sans que les principaux concernés semblent pourtant s'en formaliser ? Pas claire, cette question? Laissez-moi vous raconter cette petite anecdote et vous comprendrez...

Hier, mes deux plus jeunes recevaient la visite de la sorcière Toutétourdie à la garderie. Or, l'éducatrice ne m'a pas dit à quelle heure la fameuse sorcière arrivait. Je supposais que c'était vers 10h00... Règle générale, je suis toujours à la garderie vers 8h10. Or, ma grande avait une journée pédagogique hier, alors j'avais décidé de prendre mon temps pour partir, ce qui fait que vers 9h15, nous arrivons à la garderie...

J'entre et j'entends une voix magique en train de raconter une histoire. Merde !!! La sorcière est déjà là (et elle n'est pas à la page 1 de l'histoire)... Elle doit y être depuis au moins 15 minutes... (si ce n'est pas plus). En un éclair, je suis envahie de sentiments de culpabilité, de « nullité » et de grande déception. Faut-il être conne pour amener les enfants si tard à la garderie une journée où l'on sait qu'il y a une activité spéciale ? Faut-il être stupide pour ne pas demander l'heure de l'activité ? Bref, je me sens mal.

Mais en même temps, je constate que mes filles sont heureuses de voir la sorcière et qu'aucune des deux n'est en train de se dire : « À cause de ma mère, j'ai raté le début de l'activité ! Mère incompétente, va...» Non, elles vivent dans le moment présent et profitent du plaisir qui est disponible, là, maintenant...

Et elles ont aussi eu du plaisir à la maison, avant de partir, à jouer dans une cabane sous le lit qu'elles ont fabriquées... Ce plaisir est-il moins intense parce qu'il peut être répété plus d'une fois? Peut-on vraiment mesurer le plaisir et le comparer ? Ou devrais-je me dire qu'elles ont eu deux plaisirs plutôt qu'un : la cabane et la sorcière ?

Même si mon côté rationnel me dit que les filles sont contentes, la personne en moi qui voudrait toujours profiter au maximum de la vie ne peut s'empêcher de se dire que c'est poche d'avoir manqué la moitié de l'activité de la sorcière... Au secours ! Quelqu'un peut-il mettre mon cerveau à OFF ? Le faire taire pour de bon ?

4 commentaires imparfaits:

Prune on 24 octobre 2009 à 02:49 a dit…

Stoooop, le grand problème des mamans, c'est l'éternelle culpabilité... Tant pis pour les 15 minutes loupées des sorcièes, tu en as profité 15 min de plus et c'est ça qu'elles garderont en tête. Et si vraiment tu étais convaincue que c'était une supere incontournable activité hyper importante pour leur développement ou que sais-je encore, tu te serais débrouillée pour arriver à l'heure non ? Allez profite bien de ton week-end !

Imparfaite-et-alors on 24 octobre 2009 à 14:26 a dit…

@ Prune
Merci pour tes encouragements... Je suis ton conseil et je profite de la fin de semaine. ;)
Anik

~nancy~ on 24 octobre 2009 à 15:34 a dit…

..ben coup donc!!..nous avons la même maladie ou quoi??entékà le même genre de symptôme..

..si tu savais le nombre de fois où j'ai ressenti ce genre de truc..la dernière fois(qui en vaut deux)remonte au 21 septembre exactement..

..à l'école de mon garçon c'était jour de congé scolaire et en plus son anniversaire.. j'ai pris moi aussi congé( jusque là ça va bien..)
.. j'avais planifié faire une tite fête avec son meilleur ami et les amener faire du Karting,aller au cinéma et au resto..à la dernière minute,la maman de l'ami refuse que son fils vienne à la maison!!! je n'avais pas invité d'autres amis moi!!..resultat; fiston à dû se contenter de sa mère toute la journée..

..pour le souper j'avais invité grand~maman..alors je n'ai pas été à la première rencontre avec le prof..le lendemain Gabriel m'a remis un bo dessin et un gentil tit mot que je devais trouver dans son pupitre la veille..

..et puis??avons nous la même maladie contagieuse selon toi??

~mom Potter

Anik on 24 octobre 2009 à 16:22 a dit…

@ ~mom Potter
Ouin, définitivement, on a la même maladie. As-tu entendu parlé d'un vaccin pour ça ? Ça pourrait être bien utile...
C'est poche que l'autre maman ait refusé (tu parles, refuser une journée comme cela!), et ce n'est pas de ta faute.
Pour le mot en classe, au moins tu l'as eu... Mais c'est vrai qu'on se sent poche dans ce temps là, même si dans le fond, on fait au mieux sur le moment présent (même s'il apparaît que nos décisions ne sont pas les meilleures)...
En tout cas, je te tiens au courant pour le vaccin contre la «culpabilite aigue»... ;)
A+, chère Nancy...

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon