21 nov. 2009

Comment discuter avec les auteures d'un best-seller?

Ça y est, vous vous êtes fait une fleur et vous vous êtes offert votre livre Imparfaite, et alors?
Ou encore une copine imparfaite qui vous veut du bien vous a refilé son exemplaire...
Et vous avez commencé votre palpitante lecture...

Et alors? Nos mots vous ont-ils fait réfléchir, rire ou pleurer ?
Vous ont-ils motivée à entamer une démarche de changement?
Avez-vous rempli avec frénésie les espaces à personnaliser?
Avez-vous établi vos objectifs et fait des listes?

Notre livre vous donne-t-il envie de partager vos anecdotes, vos pensées ou vos éloges (bah, pourquoi pas?) ?
Préférez-vous nos mises en situation caricaturales, nos courriels, notre démarche, nos suggestions de listes, nos trucs ou nos confidences de mères imparfaites?
Quels sont vos chapitres préférés?

Faites de cet espace de discussion le vôtre et laissez-y votre marque!

Partagez vos coups de coeur et informez-nous de votre cheminement vers votre saine imMÈREfection en enregistrant votre commentaire ici même!

Imparfaitement vôtre,
Anik et Julie, deux auteures à succès sans prétention

6 commentaires imparfaits:

Evely on 21 novembre 2009 à 09:24 a dit…

Je pars le bal.

Il y a 9 mois de ça la plus belle chose m'est arrivée dans les bras après une journée de souffrance : mon p'tit clown. À partir de la deuxième nuit à l'hôpital jusqu'à la deuxième journée à la maison,il pleurait, non il criait. Les infirmières ne savaient, pas plus que moi, quoi faire. Puis est venue l'infirmière du CLSC alors qu'on était à la maison à essayer de calmer mon bébé. Elle m'a dit, sur un ton nonchanlant qu'il était affamé. Pourtant je lui donnais le sein à chaque occasion que je pouvais. Ce fut à partir de là la battaille du sein, mais la vérité c'est qu'il maigrissait et que je n'arrivais pas à fournir à la demande. Je me suis mise à lire et à me renseigner, en gros j'étais incompétante parce que je n'avais pas compris le problème de basse et une mauvaise mère parce que j'ai décidé finalement de lui donner le biberon. C'est dans ce contexte que j'ai commencer mon (intense) baby blues.

Un jour entre deux crises de larmes, je lisais le Châtelaine. Le magasine parlait des (Z). Quand je suis allée avoir sur leur blogue, j'ai découvert que je n'étais pas seule. Avec le temps, j'ai découvert les profils des membres et je vous ai découvertes. Je ne blague pas quand je dis cela, mais si ce ne serait pas des(Z), de vous et des indignes, je ne serais pas sortie de mon post-partum.

Le pire, c'est que non seulement je n'en serais pas sortie, mais je n'aurais pas pu aider une amie qui en ce moment vit les blues et les premiers cris interninables et indécodables de son bébé. Je lui parle de vous, je lui parle de ce que j'ai vécu, je lui dis qu'elle n'est pas seule, pour l'instant, elle n'a pas le temps d'ouvrir l'ordi. On se raconte combien la réalité est loin des livres. Bref, je lui transmets l'imMÈREfection.

J'ai fini de lire le livre des (Z) il y a quelques semaines, là je lis Maternité (poil au nez) et après je vais chez Rikiki et je me prends une copie des Imparfaite, et alors ? Que je compte dévorer avec un sourire.

Vous rendez les petits moments difficiles plus facile, vous me faites sourire quand j'ai le goût de pleurer, vous me faites sentir que je ne suis pas seule quand j'ai l'impression d'être anormale. Vous m'aidez à être la meilleure maman que je puisse être.

Merci de fond du coeur. J'ai hâte de vous lire

koala d'amour on 21 novembre 2009 à 23:20 a dit…

Bonsoir à toi moi j'attend à noel ptu être que mon homme vas me l'offrire qui sait bonne soirée à toi et continue ton beau travail .
Koala ( je reviens à mon ancien nom de blog maintenant oublions le nom chatouille)

Imparfaite-et-alors on 22 novembre 2009 à 11:47 a dit…

@ Evely
Quelle belle façon de partir le bal ! Ton message nous touche profondément ! N'hésite pas à revenir nous dire ce que tu auras pensé du livre lorsque tu l'auras lu… Indique nous tes passages ou tes chapitres préférés, par exemple...

@ Koala
C'est vrai que c'est une excellente idée de cadeau pour Noël... Et pas trop cher en plus ! Des heures de plaisir (et de réflexion, hihi!) vous attendent.

Anik et Julie

La Belle on 22 novembre 2009 à 19:54 a dit…

Ne commençant seulement à lire votre livre, je prends le temps de lire chaque page, chaque phrase et même chaque mot ! Chose que je fais rarement ! C'est dire que votre lit tombe à point dans ma vie.

Le simple fait que vous y intégrez des endroits où nous pouvons y écrire des listes ou autres éléments est pour moi une belle façon de me faire réaliser plusieurs choses puisque je dois prendre le temps d'y penser, réfléchir pour l'écrire ensuite !

Je ne suis pas rendu loin dans le livre, mais je retiens en gros que malgré les centaines de livres qu'il existe sur la maternité, celui-ci m'aide à utiliser mon GBS (le fameux gros bon sens).

Merci les filles pour cette belle découverte et à date j'aime les différentes façons dont vous abordez les différents sujets. Aucune préférence ! Rester tel que vous êtes - tout simplement imparfaites ! ;-)

La Belle on 22 novembre 2009 à 19:56 a dit…

Oops petit phôte dans mon texte... Au lieu de :

C'est dire que votre lit tombe à point dans ma vie.

Vous devriez plutôt lire :

C'est dire que votre livre (et j'ajouterai par le fait même, blogue!) tombe à point dans ma vie.

Julie on 23 novembre 2009 à 20:03 a dit…

@La Belle
Oh, tu me fais plaisir lorsque tu dis que tu prends le temps de lire chaque mot! Zélée comme je suis (crois-moi, Anik en a bavé de me supporter!), je savais que notre espace pour écrire était compté et je me suis arrangée pour que chaque phrase soit signifiante.

Tant mieux également si les espaces pour écrire te sont utiles et te permettent de te poser les bonnes questions. Anik et moi rêvions d'un concept différent et nous avons pris le pari audacieux qu'il saurait plaire.

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon