30 déc. 2009

Comment faire le vide en 2 étapes ?

J'aime bien faire le vide, en décembre... Le vide dans ma tête, mais aussi dans ma maison. Alors, chaque année, pendant les vacances, je me permets une razzia dans la maison pour vider... Je passe à l'attaque ! (et le mot est faible). Et en moi se livre généralement une chaude lutte entre l'ange de la sécurité et celui de l'espace et de la liberté. Alors, je me pose ces questions, devant chaque objet que je croise :

1re étape : se questionner
«La présence de cet objet dans ma maison m'apporte-t-il plus de plaisir que de désagréments (entendre ici : rangement, nettoyage, espace requis non disponible pour autre chose, coût d'entretien, etc.)?» Si la réponse est oui, je garde et je range convenablement. Si la réponse est non, je passe à la seconde étape.

2e étape : donner, recycler ou jeter
Ça fait du bien. Jusqu'à maintenant, ce sont 9 gros sacs poubelles qui ont pris la direction des dons, et un bon sac qui a terminé sa vie aux poubelles... Ma garde-robe et ma commode sont à moitié vides. J'ai donné une quantité incroyable de jouets à l'éducatrice en milieu familial des filles. J'ai débarrassé plein d'objets de cuisine ou autre.

Il faut dire que depuis quelques jours, je suis IN-TRAI-TA-BLE !!!. Tout ce qui me tape «un-petit-peu» sur les nerfs n'a aucune chance de survie ici... Mon amie Caro (Caro l'ergo) me disait, à la blague : « PapaRelax est mieux de faire attention, tu vas le sortir de la maison lui aussi ». Et les enfants aussi, tant qu'à être, je me suis dit, l'espace d'un instant ! C'est vrai qu'il y a des jours où, si ce n'était pas que j'adore ma cour arrière et ma maison en général, je déménagerais dans plus petit, TOUTE SEULE !

Je ne suis pas nécessairement une fan de simplicité volontaire, mais j'avoue que je trouve que nous possédons trop d'objets, dont la plupart servent peu ou pas. Pourquoi les garder ? Parce que ça amène un sentiment de sécurité ou d'abondance ? Par nostalgie en lien avec la personne qui nous a donné l'objet ? Parce qu'on veut avoir raison d'avoir acheté tel ou tel objet (avouer qu'il est inutile et qu'on a fait une erreur en l'achetant, c'est dur pour l'égo) ? Parce qu'il pourrait PEUT-ÊTRE servir un jour (mais aucune preuve de ça, la seule certitude demeurant que l'on va devoir trouver un trou à l'objet en attendant, et se souvenir de l'endroit du trou en question la journée où on va avoir effectivement besoin de l'objet, hum... périlleux).

Je pense que la seule et unique raison qui devrait faire en sorte de conserver un objet, c'est vraiment le PLAISIR de posséder cet objet. Point à la ligne...

Qu'en pensez-vous ? Arrivez-vous à jeter ou à donner vos choses lorsqu'elles ne sont plus sources de joie ou qu'elles ne vous apportent plus de bénéfices apparents?

En tout cas, je suis fière de moi, parce que j'ai réussi mon meilleur ménage de «libération» à vie ! Et vous savez quoi, en 2010, je tente une «année sans achat» (je sens qu'Evely va faire une crise cardiaque ! hihi!) : à part de la bouffe et un peu de vêtements, puis un peu de livres et de musique, parce que ça me nourrit l'esprit... (voir ici le lien avec la bouffe!). Pour le reste, je ne veux rien savoir. Et j'ai bien l'intention de refuser tout ce que l'on voudra me donner et qui ne me fait pas réellement plaisir... De toute manière, je ne veux pas de cadeaux matériels. Donnez-moi des billets pour le Zoo de Granby, un forfait massage, qu'importe, mais pas d'objets. J'ai hâte de voir ma maison le 31 décembre 2010... A+

8 commentaires imparfaits:

Catellina on 30 décembre 2009 à 08:03 a dit…

Je me retrouve tellement dans ton billet!
Je fais la même chose dans le temps des fêtes que toi, et je suis championne pour me débarasser de ce qui ne sert pas, sauf si mon chum est dans les parrages.... Il a tendance à replacer derrière moi à mesure que j'épure.....

Et j'aimerais tellement recevoir ce genre de cadeaux, mais ma famille et mon entourage ne sont pas rendu là je crois....

Caro l'ergo on 30 décembre 2009 à 08:47 a dit…

Épurer, pour ma part, ça toujours fait partie de mon mode de vie... D'abord, je n'ai jamais eu beaucoup d'espace de rangement et j'aime avoir mes espaces clairs et dégagés...

C'est tellement mieux pour l'esprit!

Enfin, si ma belle-famille pouvait penser comme la mienne et offrir magasines, jeux, sorties, vêtements et livres à mes enfants, ... j'en aurais moins à donner à la fin de l'année! :)

La Belle on 30 décembre 2009 à 10:12 a dit…

C'est tellement une bonne idée. Je fais déjà ce type de ménage dans mes vêtements, mais je n'avais jamais pensé le faire pour les autres pièces de la maison. Après mon accouchement je crois que ce ménage me fera un des plus grand bien en plus de nous permettre de retrouver de la place dans la maison ;-) !

Et tes idées cadeaux sont tellements géniaux !

Sara on 30 décembre 2009 à 11:28 a dit…

C'est presqu'une maladie chez moi, jeter. Mais mon chum tend à laisser trainer des trucs importants, que j'ai parfois jeté par erreur avec conséquences importantes. À qui la faute?

Je voudrais bien inculquer le minimalisme à mon conjoint, mais je sais que c'est de famille... et aujourd'hui, particulièrement, ça me gave!

Julie on 30 décembre 2009 à 12:30 a dit…

@Anik
Tu m'inspires à passer à l'action! J'ai tellement de pièces et d'objets, j'ai peur de me décourager en cours de route...

@Catellina
Faudrait mettre ton chum à une corvée de peinture ou au ménage de son garage pendant que tu remplis tes sacs-poubelles :-D

@Caro
"Demandez et vous recevrez". Ta belle-famille serait-elle offusquée si subtilement tu leur faisais des suggestions-cadeaux? Mets ça sur le dos des enfants ;-) "Sais-tu ce qu'elle m'a dit vouloir l'autre jour? Aller à Disney on ice!" IEA?

@La Belle
Peut-être que ton envie de faire le Grand Ménage te prendra à 8 mois de grossesse comme on en parle tant dans la littérature ;-)

@Sara
Bienvenue chez nous! Bonne chance à ton homme dans son cours Minimalisme 101. J'aimerais bien recevoir quelques conseils aussi ;-)

Caro l'ergo on 30 décembre 2009 à 15:30 a dit…

@Julie
C'est peine perdue... après 5 ans, je prépare toujours une belle et longue liste d'objets utiles, de sorties amusantes, etc., et ce, à leur demande. Ils n'achètent pas ce qu'il y a sur la liste... :(

Je pense qu'on a pas la même conception des activités pour les enfants... J'en aurais long à dire, mais je garde ça pour un ''stand up'' comique! Vaut mieux en rire!

Tu te souviens de la publicité où les beaux-pères arrivent à tour de rôle avec un ourson de plus en plus gros pour leur petit fils... ben ça ressemble un peu à celà...

Les enfants dans le besoin du quartier auront de quoi s'amuser !... Pis moi, du ménage à faire!

Anik on 30 décembre 2009 à 16:43 a dit…

@ Toutes
Je suis contente de voir que le sujet vous parle... Moi, cette année, je pourrais même dire qu'il me CRIE tellement mon envie de rangement est intense. Mais les résultats vont avec, à mon grand bonheur.

Cours de minialisme pour le chum, la belle-famille et les enfants... Hum, ça me donne une idée de conférence... Ce serait bon, je pense... "Comment vous motiver à donner ? ".
Inscrivez-vous tous les membres de votre famille! hihi!

Mamanbooh on 1 janvier 2010 à 14:56 a dit…

Anik, j'aime beaucoup le titre de la conférence qui fait moins peur que "Vaincre le désordre!" ou "Vive la simplicité volontaire!"... :-)

Pour ma part, j'ai toujours été très insécure et eu tendance à ramasser au cas où, avec l'arrivée des deux enfants rapprochés, mais pas du même sexe, une p'tite maison et plein de dons, je me suis retrouvée tellement encombrée et découragéé. Le linge qui faisait, qui fera, pour Fillette ou pour Fiston, les jouets, les jeux éducatifs (je les collectionne...), plus les vieilles choses, etc...

Alors, cet automne, je m'y suis mise moi aussi et je n'arrête pas de faire des heureux!!! Je suis rendue à 4 ou 5 voyage de voiture bien pleine, sans compter tous les sacs de linge remis à l'unité à deux familles du cpe, ceux de livres et de revues que je laisse dans les trop nombreuses salle d'attente que nous fréquentons.

J'ai aussi offert plusieurs cadeaux recyclés (jouets et jeux) et j'adore les catres-cadeaux, les certficats et les billets.

Mais, je pense que je suis juste au début, ma maison est encore trop pleine et j'en ai encore pour plusieurs jours de "dynamitage"...

Cependant, ça ma fait tellement de bien de donner, moi, à mon tour... C'est un cadeau à se faire! Essayez!!! :-)

On pourrait faire, le "vendredi merci", le "samedi non-merci!" et le "lundi, je donne!"...

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon