12 janv. 2010

Correspondance: J'étouffe! Donnez-moi de l'oxygène !

À l’assaut des grands espaces. Une simple question de survie. ---

De : Julie ---
Envoyé : 10 janvier 2010 ---
À : Anik ---
Objet : J’étouffe ! Donnez-moi de l’oxygène! ---

Allô Anik,

J’espère que tu vas bien! Ici, ça va! En tout cas, assez pour te faire une devinette :

Quel lien unit tous ces objets?
  • Un ours en peluche avec 2009 brodé sur le pied affectueusement nommé “Canne de bonbon de toutes les couleurs”
  • Des dizaines de boîtes de DVD pour enfants, toutes vides
  • Un casse-tête de princesses dont le 63e morceau est porté disparu (celui de la couronne qui brille)
  • Des bricolages en trois dimensions des trois petits cochons et de leurs trois petites maisons
  • Deux imagiers qui ont survécu aux apprentissages langagiers des filles, mais à qui Frérot a décidé de faire la peau
  • Le livre de dessin choisi à la bibliothèque par GrandeSoeur mystérieusement égaré (Tu sais, celui qui accuse des frais de retard depuis quelques jours?)
  • Les cartes de Noël que nous avons fait faire pour notre famille, tout écrabouillées
  • Le gobelet de Frérot
  • Ma sacoche

BINGO! Tous ces objets avaient élu domicile dans des endroits aussi saugrenus que le derrière du divan, l’armoire de la télé, le garde-manger et un sac de voyage qu’on a oublié de défaire.

Non seulement notre famille est imparfaite, mais elle est pathétique. On perd un temps fou à chercher ce dont on a besoin parce qu’on le place au premier espace vide disponible. La salle de jeu déborde. L’îlot est embourbé. L’entrée est dégagée uniquement lorsque nous sommes tous sortis. Mon bureau croule sous les papiers.

J’étouffe. J’ai besoin d’espace, c’est viscéral.Faire le vide en 2 étapes? Héhé, tu ne croyais pas si bien tomber! Et puisque mon slogan 2010 est de me sentir en vacances tous les jours et de me créer de grands espaces pour ce dont j’ai envie, j’ai pris le taureau par les cornes.

Étape 1 : Relaxer au salon.
Dans notre famille, au salon, on écoute la télé et on lit. Tout ce qui n’avait pas de lien avec ces deux activités a été mis à la porte sans autre avertissement. ET victoire! J’ai retrouvé TOUTES les télécommandes. Quand j’ai besoin d’un espace épuré, je me sauve au salon où je contemple le tout en respirant par le nez.

Étape 2 : Jouer dans la salle de jeux.
J’ai écrit « jouer » mais c’est « Jouez dans la salle de jeux, torrieu! Et laissez-y vos bébelles!» que j’essaie de leur faire comprendre de manière pondérée. Je suis en train d’inspecter chaque jeu. Tous ceux qui sont brisés, ouste! Tous ceux qui sont incomplets forment une pile et ils attendent en tremblant de retrouver leur âme sœur, sans quoi, ouste! Tous ceux qui sont inutilisés (ou qui me tombent sur les nerfs pour le bruit ou les petites pièces qu’ils génèrent) retrouvent leurs semblables dans des boîtes géantes marquées au fer rouge « À donner ». L’entreprise est interminable. Mais je vaincrai!

En plus, j’ai bon espoir de retrouver ma sacoche :-D

Julie
Ps. J’essaie de ne pas me décourager en pensant aux 11 autres étapes qui s’en viennent!


Anik répond à Julie


De : Anik
Envoyé : 11 janvier 2010
À : Julie
Objet : RE : J’étouffe ! Donnez-moi de l’oxygène!

Salut Julie!

Je compatis (et je t'ai personnellement recommandée auprès de St-Antoine-de-Padoue pour qu'il t'aide à trouver ta sacoche. Lui et moi, on est comme les deux doigts de la main!). Je t'avoue toutefois que j'ai lu ton courriel avec une certaine satisfaction : celle de constater que je n'en suis plus là.

Depuis mon immense ménage de la décennie passée (d'accord, ça remonte à 3 semaines, mais c'est tout de même lors de la dernière décennie), bien la maison est VRAIMENT bien rangée. Je suis pas mal fière. Je respire. J'ai de l'oxygène. Et mon esprit réfléchit lui aussi plus librement.

Mais je te dirais que LE TRUC que j'ai développé pour que cela reste comme cela, c'est un déclic que je n'avais pas réussi à faire avant. Tu es prête à ce que je te dévoile mon arme secrète pour maintenir l'ordre ? Bien, je n'ai plus aucune tolérance pour les traîneries (des filles et de PapaRelax, il va sans dire. Celles, occasionnelles, de mon bureau, y demeurent à ma discrétion). Donc, à mon slogan 2010 s'ajoute ma phrase-clé de rangement 2010 : « Les filles, vous avez 3 minutes pour ranger ce qui est par terre (ou sur MON comptoir de cuisine, dans MA salle de bain ou autre endroit qui doit être, selon mes critères, exempts de tout objet pas rapport), sinon je le donne. » Et je suis vraiment sérieuse. Et elles le sentent. Alors, rangement express, c'est par ici. Et plusieurs fois par jour s'il le faut.

Et voilà le travail ! Pas 11 étapes. Une seule : vouloir VRAIMENT une maison bien rangée et ne pas tolérer le bordel (du moins, pas celui des autres, et pas celui qui est visiblement apparent…, hé, hé!)

Je t'encourage à bien profiter de ton salon. Avec l'arbre de Noël qui vient de disparaître ici, j'ai moi aussi une impression de vide bienveillant… Épuré et parfait pour la relaxation !

A+

Anik

5 commentaires imparfaits:

Mamanbooh on 12 janvier 2010 à 10:54 a dit…

Julie, en te lisant, je te sens plus accessible... Je ne suis plus la seule Julie prise dans un tourbillon de traîneries!!!

Anik, j'aime beaucoup ton 3 minutes...

Mais, je vais devoir travailler sur moi-même pcqu'il y a des choses que c'est à moi que ça va faire de la peine de donner!

Une salle de jeux pour jouer, fallait y penser! Je suis ironique, mais voilà exactement mon défi, que cette pièce ne serve pas seulement à entreposer les jouets et jeux, mais aussi à y jouer. Je pense que je vais devoir m'y mettre moi aussi!

Alors, dans trois minutes, je ferme mon ordi et je me lance!

Élaine et fille on 12 janvier 2010 à 11:45 a dit…

Moi aussi, j'ai adopté la phrase: ''tu as 3 minutes pour ramasser tout ce qu'il y a sur le plancher qui n'a pas d'affaire là, sinon, ça disparaît''. Ça fonctionne et je suis capable de me rendre au divan après ma journée sans marcher sur quelque chose (nous n'avons pas de salle de jeux). Ça fait seulement une semaine que j'ai commencé. Il va falloir que je persiste à dire ma phrase à tous les soirs après le souper et c'est là le plus gros du travail.

M comme...Maman on 12 janvier 2010 à 12:01 a dit…

Vous êtes géniales les filles! J'ai beaucoup de plaisir à vous lire! Et, je prends des notes, je prends des notes à propos de vos techniques! héhéhé

Anik on 12 janvier 2010 à 13:35 a dit…

@ Mamanbooh
C'est vrai que souvent, les salles de jeux servent seulement à stocker et les enfants aiment mieux jouer près de nous, dans la cuisine ou le salon... Reste à la rendre attirante... (la salle de jeu, pas nous!!! ;-P )

@ Élaine
Moi aussi, j'essaie cette phrase depuis peu, mais ça marche si bien! Encourageons-nous mutuellement pour continuer!

@ M comme Maman
Merci pour le compliment. Ça fait chaud au coeur... Et je suis certaine que ton cahier de notes est super beau, si je me fis à celui que tu as fait pour tes objectifs 2010. A+

La Belle on 12 janvier 2010 à 21:42 a dit…

Moi aussi je prends des notes ! Le 3 minutes ! J'adore le truc !

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon