15 févr. 2010

Comment accepter une déclaration d'amour?

J'espère que vous ne serez pas déçue car ce n'est pas ce que vous croyez... Non, je ne parle pas d'une déclaration enflammée d'un bel inconnu sur lequel vous avez eu le coup de foudre. Et je ne parle pas non plus de celle d'un ancien prétendant perdu dans les détours de la vie et retrouvé sur Facebook!

Non, je parle des grandes déclarations d'amour de vos enfants. Celles qui sont spontanées et pleines de sens. Voici un bel exemple vécu dans notre famille imparfaite dernièrement.

==
=

PetiteSoeur, mieilleuse à souhait, guidoune par excellence -
Maman, est-ce que c'est une journée pour dormir avec toi?

Julie, qui lui permet une fois de temps en temps de partager notre lit format géant - Non, pas ce soir, mon petit papillon. Ce soir, c'est dans ton lit.

PetiteSoeur, les larmes aux yeux, la lippe apparente, comédienne par excellence - Mais je n'aime pas ça dormir toute seule. J'aime mieux quand on se colle.

Julie, épuisée et décidément pas d'humeur à supporter une cri-crise - On va se coller quelques minutes dans ton lit et on va se dire des mots d'amour.

PetiteSoeur, ravie et retrouvant sa bonne humeur - Je vais te faire une belle place.

PetiteSoeur tente de pousser l'énorme Charlio, Peluche, Patachon, Canne de bonbon de toutes les couleurs et toute leur fratrie dans un coin reculé de son lit qui menace de s'effondrer sous autant de compagnons.

PetiteSoeur, se couchant et me regardant les yeux brillants - On s'aime, hein nous, maman?

Julie, s'allongeant aussi parce que fatiguée et prête à s'endormir - Ah oui! On s'aime. On se tient la main?

PetiteSoeur, transportée - Mouiii! Je t'aime, maman. Toi, tu m'aimes gros comment?

Julie, marmonnant dans la chaleur du lit - Je t'aime gros comme une montagne... Toi, tu m'aimes gros comment?

PetiteSoeur, sincère dans sa plus grande naïveté - Moi, je t'aime gros comme une porte...

Julie, ouvrant un oeil parce qu'un tantinet surprise - ... comme... comme une porte?

PetiteSoeur, rêveuse - Ouais. Il y en a des grosses portes...

Julie, mais finalement pas si surprise que ça - Si tu le dis...

PetiteSoeur - Bien oui. La porte du salon, elle est grande.

Julie, admettant la logique de sa fille mais se gardant bien de lui faire remarquer la porte du garage est quand même bien plus grande - Tu as raison, ma puce.

Silence. Morphée appelle Julie. Mais oublie d'appeler PetiteSoeur.

PetiteSoeur - Maman, on se fait un maquillage?

Julie, heureuse de se glisser dans cette routine réconfortable mais prenant les devants pour continuer de roupiller - "Bonjour madame. Je viens pour un maquillage. Qu'est-ce que vous avez comme maquillage aujourd'hui?"

PetiteSoeur prenant son rôle d'esthéticienne à coeur - "Bonjour madame. Je les ai "toutes" les maquillages. Qu'est-ce que vous voulez?"

Julie, trop épuisée pour ses élans créatifs - "Dites-moi ce que vous avez. Je vais choisir."

PetiteSoeur, sérieuse - "J'ai des maquillages de coeur (en rouge ou en rose). J'ai des maquillages en forme de chocolat de la St-Valentin (mais juste en brun). Et j'ai aussi un maquillage du Lac-St-Jean."

Julie, ouvrant à nouveau un oeil pour regarder si sa fille est en train de se payer sa gueule - "Du Lac-St-Jean?"

PetiteSoeur, toujours dans le rôle - "Mais oui, madame. Le Lac St-Jean, j'y suis allée une fois avec ma maman, mon papa et GrandeSoeur (c'est ma soeur, madame). Mais Frérot (c'est mon petit frère, madame), était dans le ventre de ma mèèèrrrreeeuh. C'est un très gros lac. Gros comme j'aime ma maman. C'est un très beau maquillage. Vous le voulez?"

Julie, abasourdie - "Oui, je vais le prendre".

PetiteSoeur prend ses petits doigts de moins en moins potelés et se met à l'oeuvre. Elle imagine qu'elle met de la couleur ici et là sur mes joues, mes paupières, mon nez et mes oreilles.

PetiteSoeur, maquilleuse professionnelle inspirée et s'exécutant en chuchotant - "Ici, je mets du bleu, comme l'eau du lac. Ici, plein d'animaux pour la journée où nous sommes allés au zoo. Ici, je mets du beige comme le sable. Puis ici, je mets plein de couleurs pour nos jouets sur le sable. Ici, je dessine une grande chaise. Ma maman s'asseyait dessus, par ce que vous savez, madame, elle avait oublié son maillot de bain de grosse-madame-avec-un-bébé-dans-son-ventre et elle n'a pas pu se baigner avec nous... C'est "pécial" hein, madame?"

Julie, dans les vapes - Mmm...

PetiteSoeur - Maman, tu dors?

Julie, souriant - Presque. Je profite de ce moment béni.

PetiteSoeur - C'est qui elle "Maman bénie"?

Julie - C'est moi...

7 commentaires imparfaits:

Caro l'ergo on 15 février 2010 à 06:23 a dit…

Moi aussi je vous aime gros comme une porte les IEA... mais pas la porte de notre salon, car il n'a pas de porte à notre salon ?!? ;)

Newton on 15 février 2010 à 10:26 a dit…

C'est trop cute. Hier soir, au dodo, j'ai eu droit à l'inépuisable «je t'aime gros comme... pis toi maman...» et ça ne me tentais pas, bon! Mais, soucieuse de petitepunaise et de son bien-être mental,je m'y suis laissé allée.de bonne grâce. J'ai finalement eu droit à la toute fin à
Je t'aime gros comme aller chercher une étoile au ciel pour te la donner après...»

Comment voulez-vous dire «non» à autant d'amour balancé auvisage! :D

Les DH on 15 février 2010 à 10:38 a dit…

Quel bel endormissement! ;) Et quelle imagination aussi les enfants! :))

La Belle on 15 février 2010 à 11:06 a dit…

J'imaginais très bien la scène. Belle déclaration d'amour que tu as eu là !!!!

Julie on 15 février 2010 à 12:26 a dit…

@Caro
Je ne sais pas ce qu'elle m'aurait dit si, comme vous, nous n'avions pas de porte au salon...

@Newton
PetitePunaise retient bien du pseudonyme de sa mère: très scientifique comme métaphore!

@Les DH
Ça fait du bien de vous relire!

@La Belle
Bientôt, tu en auras de belles toi aussi... Oui, oui! avec des vrais mots et pas juste dans les couches! :-D

Evely on 15 février 2010 à 19:58 a dit…

un moment de pur délice. Merci de le partager, c'est beau et touchant

La Belle on 16 février 2010 à 10:23 a dit…

Dans les couches ;-P
Elle est bien bonne celle là !!
Lol !

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon