11 févr. 2010

Comment avoir une vie de couple épanouie... notre expert mâle nous livre ses secrets!

18+
AVIS AUX LECTRICES - Ce billet contient des éléments de nature sexuelle et des scènes de nudité (en fait, non pas vraiment, mais vous pouvez les imaginer). Nous préférons vous en avertir.

Votre curiosité est piquée ? Laissez-moi vous dire que vous en aurez pour votre argent... Alors, voici l'entrevue exclusive réalisée avec Patrick Duval, auteur du blogue Homme cherche femme... désespérément, expert en relation homme-femme, dragueur par excellence, digne représentant du mâle alpha, fier célibataire à la recherche de la femme parfaite qui comblera ses nombreux critères…
________________________

Anik imparfaite, intimidée devant toute la testostérone déployée devant elle - Bonjour !

PD, soupirant - Vous n’allez pas utiliser mes initiales tout le long de l’entrevue??? Je déteste la sonorité du son de mes initiales!

Anik, ne sachant pas trop pourquoi, mais ayant de plaire à son interlocuteur - Ok… que penses-tu de Pat?

Pat, avec un sourire charmant - C’est comme du miel à mes oreilles, merci...

Anik, curieuse d'obtenir les réponses à ses questions - Selon toi, qui est devenu expert en rédaction de listes de critères illustrant la femme idéale, quelles sont les critères que doit posséder une mère de famille pour continuer de plaire à son homme ?

Pat, très sûr de lui - Il y a trois critères principaux que doit posséder une mère pour continuer de plaire à son master.

- Numéro 3 : Demeurer attirante. (Je commence avec le numéro trois, c’est pour le suspense)…
Cela commence dès la création de la famille. Le premier geste est de refuser de nourrir son bébé au sein pour préserver la beauté de sa chaîne de montagnes pectorales. Vos seins sont importants à nos yeux, mesdames. Ils sont à l’image du désir qu’on éprouve envers vous… plus ils sont bas, plus le désir baisse. Une série de petits gestes vous permettront, aussi, de garder votre charisme le plus longtemps possible. Par exemple, évitez les sous-vêtements beiges, relevez le siège de toilette après avoir pissé, apprenez le fonctionnement de la tondeuse et quand vous donnez le biberon au bébé la nuit, maquillez-vous au cas où votre homme se réveillerait.

Anik, fière de ne pas avoir de sous-vêtements beiges - C'est intéressant, continue...

Pat, très sérieux - Numéro 2 : Installer la fragilité dans le couple.
Quand on démontre une certaine dépendance affective envers l’autre, quand on devient un acquis aux yeux d’un homme, la morosité s’installe dans le couple. Les enfants qui empêchent l’intimité n’aident pas la cause. Il n’y a plus de challenge, le défi de séduire disparaît, on est embourbé dans une routine qui rime avec platitude... (Bon, ok, ça rime pas du tout mais vous n’êtes pas en train de lire un c**** de poème!) Pourtant, les hommes ont besoin de remporter des victoires, ils ont besoin de se battre, c’est à cause de la testostérone. Pour raviver la flamme et les étincelles puis ainsi garder votre amoureux à vos côtés, il faut lui montrer que rien n’est jamais gagné. À chaque jour, il doit être sur ses gardes, convaincu que vous pouvez tomber à tout moment dans les bras d’un autre. Cruisez devant lui, parlez des hommes du bureau, accrochez un poster de Brad Pitt dans votre chambre. Vous allez voir, votre homme ne vous quittera plus jamais. Il en deviendra même fou.

Anik, prenant des notes - Très bien, donc je vais continuer d'aller cruiser un brin au badminton... Et la dernière règle ?

Pat, soudainement très intense - Numéro 1 : La menace.
Vous êtes demeurée attirante et vous avez installé la fragilité dans votre couple mais vous avez l’impression que votre homme vous glisse quand même entre les doigts? Il vous reste la menace. Menacez-le de divorcer et de ne plus jamais voir vos enfants s’il ne rentre pas directement du travail, s’il ne fait pas du ménage et s’il n’arrête pas de regarder du porn sur Internet. Mesdames, vous avez la justice de votre bord, faut en profiter. Les enfants sont tellement cutes, ils font de parfaits otages. (Silence)… Vous me trouvez extrême??? Sachez que quand il s’agit de faire marcher son couple, il n’y a pas de place pour les sentiments.

Anik, un peu ébranlée - Merci de cette réponse très élaborée. Maintenant, pourrais-tu déterminer quelles sont les meilleures techniques ou gestes pour s'assurer que notre homme demeure fidèle ?

Pat, le visage grave et visiblement perturbé - J’ai beau réfléchir, me creuser le dedans de l’intérieur de la tête, je ne trouve pas. Il est impossible qu’un homme demeure fidèle… À moins d’épouser un homme vraiment très laid, alors là les chances d’être cocue diminuent drastiquement. Mon conseil : pratiquez l’amour libre en groupe, de cette façon vous pouvez avoir l’œil sur vos rivales.

Anik, sceptique mais avide de continuer l'entrevue - L'amour libre ? Hum... Je ne sais pas ce que nos lectrices vont en penser. Mais, dis-moi, cher Pat, toi qui est si généreux à prodiguer ton savoir, mère et amante, quels sont tes conseils aux femmes pour concilier ces deux rôles ?

Pat, tel un véritable pédagogue de la sexualité - Pour concilier les deux rôles, il ne faut pas chercher de midi à plusieurs heures, le truc est simplement simple. Mesdames, il faut être créative pour satisfaire sexuellement votre homme tout en vous occupant de vos enfants. Pas une mince tâche. Quand l’enfant est bébé, pourquoi ne pas demander à votre mari de vous prendre par derrière pendant que vous changez la couche? Le bébé se rendra compte de rien et c’est joindre l’utile à l’agréable en plus! Quoi de mieux que de faire une pipe à votre mari dans la voiture pendant que votre ado est occupé avec son Nintendo DS sur la banquette arrière. MERCI NINTENDO!!! Utilisez votre imagination, votre rôle de mère ne doit pas freiner vos instincts de cochonne. Le jour que vous réussirez à faire l’amour avec votre conjoint en aidant votre jeune à faire ses devoirs, vous saurez que vous avez atteint l’équilibre parfait entre votre rôle de mère et d’amante.

Anik, s'imaginant avec un drôle de sourire dans cette dernière situation - Créativité... Je note. Dis-moi également, vie sexuelle satisfaisante et vie de couple à long terme, crois-tu cela possible ?

Pat, toujours heureux de parler de sexe - C’est très possible puisqu’une vie de couple à long terme inclue l’adultère pis qui dit adultère dit vie sexuelle satisfaisante. (Silence)… Je sais… je sais… vous allez me dire que ça prend bien un homme pour répondre une telle ineptie. Laissez-moi vous expliquer en explications, mesdames. L’adultère est une vertu qui permet d’acquérir de l’expérience en matière de sexe dont votre couple profitera. C’est pour cette raison que les gars pratiquent ce mode de vie depuis toujours, pour entretenir la flamme de la diversité au lit. Ainsi, mesdames, quand nous faisons l’amour avec vous, nous pouvons durer plus longtemps, nous connaissons de nouvelles positions et vous êtes satisfaites. Sans adultère, votre vie sexuelle serait sans saveur, sans originalité, sans surprise, sans couleur, toujours pareille, un peu comme une chanson de Sylvain Cossette.

Anik, espérant déstabiliser Pat - Donc, tu dis que l'adultère est une bonne chose. Alors, dois-je comprendre que tu invites les femmes à devenir infidèles ?

Pat, sautant de sa chaise - Oooooh que non!!! L’adultère est un job de mâle, un sacrifice masculin. Il existe en nous un écran protecteur invisible qui nous empêche (dans 95% des cas) de tomber amoureux de notre maîtresse tandis que vous, 90% du temps, vous tombez en amour avec votre amant. Les hommes sont biologiquement faits pour ça, pour une seule et unique raison : partager ses nouvelles connaissances avec sa conjointe. Je ne recommande pas aux filles de sauter la clôture. D'ailleurs, l’étymologie d’adultère est une combinaison de deux mots : « Adulte » et « Terre ». Adulte, contraire d’enfant donc un homme. Terre, pour terre des hommes. Vous voyez? Le mot le dit, l’adultère est une mission pour les hommes. En conclusion, laissez-nous faire notre travail tranquille et vous en serez épanouie.

Anik, déçue de la réponse mais sans argument devant cette logique implacable - Autre question : une mère de famille qui devient monoparentale peut-elle espérer retrouver chaussure à son pied ?

Pat, l'air vraiment sceptique - Faut pas qu’elle soit difficile… il y a de fortes chances que la chaussure soit usée et laide. Avez-vous déjà remarqué que lorsqu'un gars hideux sort avec une belle femme, c'est parce que cette dernière est monoparentale ?

Anik, voulant pousser plus loin - D'accord, mais quelles sont alors les astuces, gestes ou armes secrètes qu'elle a intérêt à déployer pour attraper un nouveau poisson ? Oups, je veux dire, se trouver un nouveau conjoint ?

Pat, allant directement au but - Il y a trois astuces principales.
- Exploiter l’instinct protecteur de l’homme. Au lieu de simplement avouer que ce petit monstre de neuf ans est votre fils, pourquoi ne pas inventer une histoire tragique genre que votre sœur a été assassinée, que vous êtes la seule qui peut s’occuper de son fils et que l’assassin vous cherche pour vous tuer aussi. L’instinct protecteur de l’homme va le pousser à tout faire pour vous venir en aide et ainsi développer une puissante affection pour votre fils. Comme le Terminator.

Anik, un peu perdue et n'osant pas avouer qu'elle n'a jamais regardé ce film - Mais encore ?

Pat, renchérissant avec un plaisir évident - User de psychologie par du renforcement négatif. Pour cela, vous devez trouver votre proie ainsi que ses coordonnées. Ensuite, pendant trois mois, vous lui envoyez 450 courriels par jour disant qu’il est laid. Ceci aura pour effet de détruire toute confiance en lui. Vous n’aurez qu’à aller le voir, lui sourire et lui dire que vous le trouvez beau. Il va violemment tomber amoureux de vous, même si vous avez dix enfants! Et dernière astuce : en l’hypnotisant.

Anik, surprise d'une telle originalité dans les astuces déployées - On voit vraiment que tu es un expert en la matière pour nous avoir fournit des réponses si élaborées et originales. En terminant, quel message voudrais-tu envoyer à nos lectrices ?

Pat, gonflant sa poitrine et fier de partager son savoir - L’harmonie dans un couple n’est pas une chose compliquée, il faut juste savoir la recette. N’oubliez jamais que vous êtes l’ingrédient principal et que sans vous, mesdames, le couple n’existerait pas. Vous êtes l’âme d’une relation amoureuse, on ne peut pas se le cacher, les hommes sont souvent en ménage pour s’assurer simplement de baiser régulièrement.

Anik, riant devant tant d'honnêteté - Bien merci pour ton franc parler et pour tes conseils pratiques. J'invite nos lectrices (même Julie, qui doit se retourner sur sa chaise à l'heure actuelle devant tant de références au sexe) à laisser leurs commentaires sur cette entrevue que j'ai eu grand plaisir à diriger. Pat, tu es un collaborateur incroyable. N'hésitez pas, mesdames, à aller lire ses aventures rocambolesques sur son blogue Homme cherche femme... désespérément.

Bonne St-Valentin à tous!

12 commentaires imparfaits:

Caro l'ergo on 11 février 2010 à 06:47 a dit…

Marc Boilard et Mike Ward n'ont qu'à aller se rhabiller... un nouveau prophète des relations homme-femme est né !

Je n'ose pas dire : beau billet, alors je dis : billet explosif.

Ouf! que de discussions il pourrait susciter si mon mec mettait la main dessus...

La Belle on 11 février 2010 à 11:10 a dit…

Je n'aurai jamais cru un jour avoir des réponses toutes simples à des questions aussi complexes ;-)

Patrick Duval on 11 février 2010 à 17:04 a dit…

Vous voyez, c'est pas difficile d'avoir une vie de couple épanouie!!!

Patrick Duval on 11 février 2010 à 17:25 a dit…

Anik, mes initiales: PD... dans le sens de pédé (variante du mot homosexuel en français de France)!!!

Tu saisis, bordel de merde? :D

Anik on 11 février 2010 à 17:59 a dit…

@ Caro
Tu vas pouvoir discuter avec moi, au pire ! ;)

@ La Belle
C'est fou comme les hommes ont ce don de simplifier les choses !

@ Pat
Le « je ne sais pas pourquoi » référais à « je ne sais pas pourquoi» j'avais le goût de te plaire... ;-) Ton charme doit transparaître même par écrit... ;D Ouais, PD, je connais tout de même...

Anonyme a dit…

Ouf, que de conseils... Je vais digérer tout ça...
Mais dommage que l'adultère ne soit pas bonne pour les femmes. ;-)

DEMIJOUR on 15 février 2010 à 11:26 a dit…

Pat si j'étais pas en couple tu serais mon hom!!!!!!! ;-)

Julie on 15 février 2010 à 12:28 a dit…

@DemiJour
Veux-tu qu'on t'arrange une "date"?
:-D

DEMIJOUR on 15 février 2010 à 12:52 a dit…

J'pense savoir ou le trouver si jamais je me sépare!!!

Patrick Duval on 15 février 2010 à 14:44 a dit…

Jespère que Demijour est au moins une sept sur dix!!! :D

Anik on 15 février 2010 à 15:30 a dit…

@ Pat
On s'informe et on te revient là-dessus... Ne t'inquiète pas, moi qui ai plusieurs années de «matchage» de couple derrière la cravate (ou la brassière, c'est selon...), je ne match jamais deux personnes qui ne correspondent pas au moins à 80 % aux critères l'un de l'autre... ;D

Anonyme a dit…

en parlant d'adultère, la femme n'y va généralement que lorsque le mari devient insupportable. Ca a été mon cas. Cela m'est arrivé une fois mais après mon mari m'est revenu et j'ai regrettée mon acte bien que j'ai reçu beaucoup de cette expérience "Je sais désormais me dominer, me surpasser et ne plus m'attacher et m'accrocher à mon mari comme si sans lui je mourrais.

C'était une bonne bêtise mais je l'accepte et la vie continue.L'essentiel est d'en tirer les leçons.

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon