18 févr. 2010

Julie et PapaZen en tête-à-tête

Acte 1
L'oubli ---
Vendredi dernier, quand GrandeSoeur est rentrée de l'école, elle souriait franchement. Elle tenait un nouveau nounours rose pétant tenant dans ses pattes un immense coeur. Gonflée de fierté, elle m'expliquait qu'elle l'avait gagné au concours du service de garde de l'école. Je me suis rappelé qu'on était à 48 heures de la fête de l'Amoouuurrr. ---

Julie, préoccupée - PapaZen? Qu'est-ce qu'on fait pour la St-Valentin? ---

PapaZen, tenant Frérot emmitouflé dans ses bras - T'inquiète pas! Tout est organisé. J'ai demandé à Tante V. de venir garder pendant qu'on se paie la traite au resto.

PetiteSoeur, euphorique, GrandeSoeur dansant avec son nouvel ours et Frérot, de marbre - Ooouuuaissss! Tante V. Youpi!

Julie, surprise devant cet élan organisateur - Ah... c'est une belle surprise! Tu as organisé ça où?

PapaZen, posant Frérot par terre - Bien ici. J'ai pensé à ça ici, en écoutant la télé.

Julie - Je veux dire "où?" comme dans l'expression "dans quel restaurant as-tu choisi?".

PapaZen, enlevant son manteau - Ah... J'sais pas encore. Je ne savais pas où tu voulais aller.

Julie, pas si surprise finalement - Humm... si tu n'as pas réservé, on risque de finir par se commander de la pizza et à la manger avec Tante V. Ça me rappelle notre première St-Valentin...

PapaZen, pas décontenancé pour si peu - Très drôle. Je vais nous trouver un bon petit resto et je vais faire accroire à la serveuse, pendant que tu es aux toilettes, que c'est notre premier rendez-vous. Je vais lui demander comment elle te trouve. Je suis certain qu'elle va nous conseiller de nous marier, de vivre heureux et d'avoir beaucoup d'enfants!

Acte 2
L'éclipse
Samedi soir, Tante V. arrive à la rescousse du couple en mal de temps pour eux.

Tante V., enthousiaste s'adressant aux enfants - Allô mes amourrsss! Comment ça va? Venez qu'on se bécote!

PetiteSoeur, euphorique, GrandeSoeur dansant avec son nouvel ours et Frérot, de marbre - Ooouuuaissss! Tante V. Youpi!

Tante V. - Wow! Vous êtes chics les amoureux! Je m'occupe de tout. Comme dirait l'autre "Allez et mangez en paix. Vous ferez cela, en mémoire de moi".

Julie, méthodique - Le macaroni est sur le comptoir, le dessert au congélo et le lait de Frérot au frigo...

Tante V., nous poussant vers la porte - Compris! Allez ouste, les tourtereaux ! Au fait, voulez-vous mes clés pour aller b***** dans mon condo?

PapaZen, intéressé - Ah? C'est une idée!

GrandeSoeur, affamée par tout nouveau mot de vocabulaire - C'est quoi un condo?

Julie, soulagée, s'adressant à Grande Soeur - C'est la maison de Tante V. Super bien décorée. Pas une traînerie. Tu sais comme dans les revues? (puis à Tante V.) Es-tu folle? Quand je vais chez vous, je ne peux pas faire autrement que de regarder ton ménage qui reste fait!

Tante V., ouvrant vers la porte - Alors, allez faire votre Speed Meeting! Faites le point sur les sujets les plus fous dans les deux prochaines heures. (puis regardant sa montre) Cent-vingt minutes, top chrono!

Acte 3
Les préliminaires

Le serveur, déjà débordé - Bonsoir! La réservation est au nom de...?

PapaZen - PapaZen.

Le serveur, marchant vite - C'est par ici! Soit dit en passant, le couple assis à côté de vous en est à sa première rencontre. Vous, vous êtes ensemble depuis longtemps?

PapaZen, ne calculant même pas, mais un peu déçu d'avoir raté sa blague - Depuis 12 ans.

Le serveur, marchant vite - Oh la la. Bien, je vous souhaite "une" bon appétit!

PapaZen et Julie s'asseoient. Ils reluquent le menu avec envie en écoutant discrètement la conversation de leurs voisins à leurs balbutiements.

(L'homme - Tu es plus jolie qu'en photo... C'est toujours intimidant de rencontrer une femme pour la première fois...)

Acte 4
Le feu de l'action

Julie et PapaZen savourent leur repas. En se regardant dans les yeux, ils relèvent avec brio le défi lancé par Tante V., qui on vous le rappelle, était de faire discuter calmement sans se faire interrompre par l'odeur d'une couche à changer ou le boucan d'une rivalité entre soeurs.

Julie, en mode "je-rêve-en-couleurs" - Je pense à nos vacances d'été. J'aimerais trouver une maison au bord de l'eau pour se la couler douce avec les enfants. Quelque chose de simple. Pas trop d'activités. La paix.

PapaZen, en mode "je-propose" - Les Îles-de-la-Madeleine? La Nouvelle-Écosse? L'Ontario?

Julie, en mode "vite-on-planifie-tout" - Il faudrait réserver sinon on risque de finir par se commander de la pizza et à la manger dans notre cour... On pourrait louer ou encore échanger notre maison... Il faut aller visiter Geenee.

PapaZen, trouvant n'importe quoi pour fuir le mode "vite-on-planifie" - La Fée des dents va bientôt visiter GrandeSoeur... Ça va vite, hein?

Julie, n'y voyant que du feu - Oui, ça va vite! Au fait, c'est rendu à combien le tarif de la Fée des dents?

PapaZen, en mode "sans-soucis" - Aucune idée... Et PetiteSoeur qui va avoir 4 ans d'une journée à l'autre...

Julie, retombant dans son mode préféré - Oui... Au fait, comment on va organiser la fête avec les petits amis?

PapaZen, toujours dans son mode préféré aussi- Aucune idée... Mais on trouvera bien quelque chose de simple la veille. Et Frérot, as-tu remarqué qu'il parle un peu plus?

Julie - Oui... Je n'aurais jamais pensé qu'après "Maman", son deuxième mot serait "caca"! Il faut dire qu'avec la pile d'antibiotiques qu'il a pris pour ses otites, il n'a pas besoin d'un supplément de fibres. Pauvre ti-coeur.

PapaZen - Ouais...

(L'homme - En fait, je suis sur Réseau Contact depuis peu car je suis libération conditionnelle. Je sais, ça surprend un peu, mais je suis un bon gars. J'ai juste fait quelques petites gaffes quand j'étais jeune... Mais je suis plus mature maintenant...)

PapaZen, curieux - Et le travail, toi ça va?

Julie - Statu quo. Notre équipe est solide. Toi?

PapaZen - Ça va! Mais j'ai hâte à la semaine de relâche. Ce sera chouette de passer du temps ensemble. J'ai plein d'idées d'activités!

(L'homme - En même temps, il y a certains petits défauts dont je n'arrive pas à me débarrasser. Vois-tu, je suis dépendant affectif...)

PapaZen, levant suspicieusement le sourcil avant de changer de sujet - Et le livre?

Julie, optimiste - Les ventes vont bien et les commentaires sont bons! Même que Mère indigne a parlé de nous à la Fosse aux lionnes (fin du 4e segment pour les lectrices de ce blogue). Anik et moi, on met en chantier le 2e tome.

PapaZen, intéressé - Cool! Allez-vous exploiter le même filon?

Julie, songée - On pense avoir un air de famille mais avec des "artistes" invités qui répondront à nos questions imparfaites... Mais je n'en dis pas plus! Je pourrais te dire que c'est pour te tenir en haleine mais c'est parce que nous avons effleuré le concept, seulement.

PapaZen - Bonne idée! Et le blogue? Je le lis chaque jour, tu sais? Comme ça, je m'assure que tu ne dis pas de niaiseries à mon sujet.

Julie, contente - C'est vraiment plaisant d'avoir notre communauté qui nous suit et qui vient mettre son grain de sel. J'adore ça! Travailler avec Anik, c'est vraiment enrichissant. On a chacune des idées différentes qui se complètent bien. Et ça nous permet de nous partager la tâche. Pendant qu'une écrit, l'autre peut prendre du temps pour elle, sans une once de culpabilité. C'est parfait!

PapaZen, l'esprit analytique - C'est fou, quand même... L'an passé, vous planchiez comme deux dingues sans savoir si ça allait marcher. Vous y consacriez tous vos temps libres sur cette passion. Cette année, c'est une toute autre situation. Je suis peut-être un peu naïf, mais de mon point de vue, je considère que vous avez vraiment beaucoup avancé!

Julie, nostalgique - Quand j'y repense, C'était le congé de maternité parfait. Un bébé, une passion et plein de temps pour en profiter. Parfois, je me dis que ça me prendrait un Bébé4 pour revivre tout cela!

PapaZen, sautant sur l'occasion pour dessiner son avenir - T'en es où par rapport à Bébé4?

Julie, réfléchie - Il m'arrive de penser qu'il nous en manque un petit dernier... qu'il nous reste une place à table... qu'une petite grossesse surprise serait excitante pour finir notre portrait de famille... que je n'en ai pas assez profité pour Frérot...

PapaZen, interrogateur - Mais?

Julie, subitement déprimée - ... mais vivre une autre grossesse avec ses huit mois de nausée et ses hormones en montagnes russes... C'est au-dessus de mes forces. Toi?

PapaZen, couçi-couçà - Pareil. Des fois, oui, des fois non. Laissons le temps passer et nous y verrons plus clair...

(L'homme - Je fais mon Facebook le matin, comme ça, j'ai toute la journée pour me trouver un travail... Puis-je finir la bouteille de vin, Annie? Oups, Sylvie?)

PapaZen, grimaçant à ce dernier détail croustillant et ressentant l'appel du sportif du salon en lui l'implorant de suivre les Olympiques - Bon! C'était délicieux. C'était l'fun. Mais nos 120 minutes sont écoulées. Je vais demander la facture.

Julie, ressentant l'appel de la mère en elle l'implorant d'aller constater si tous ont été sages - Et ça va aider Tante V. si on est de retour pour la routine du dodo.

Acte 5
Le retour à la réalité

Julie et PapaZen reviennent à la voiture en se tenant par la main.

PapaZen, satisfait - Quand même, un bon souper pour faire le point, tranquilles, une fois de temps en temps, ça fait du bien hein?

Julie, terre à terre - Oui, mais 100$, c'est quand même cher payé pour écouter un mauvais téléroman en sourdine, tu ne trouves pas?

PapaZen - C'était plutôt moyen son histoire, au gars, à côté. J'ai comme l'impression que lui et elle ne se marieront pas, qu'ils ne seront pas heureux et qu'ils n'auront pas beaucoup d'enfants...

======

Vous, comment s'est passé votre tête-à-tête? Quels sujets avez-vous abordés?

1 commentaires imparfaits:

La Belle on 18 février 2010 à 11:01 a dit…

Quel beau tête à tête !

Nous c'était un tête à tête avec ma famille ! Une St-Valentin comme je les aimais chez mes parents avec ma soeur, son chum, mon chum et mes petits amours !

Manquait juste mon frère et sa blonde, mais il étudiait.. ;-)

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon