4 févr. 2010

La "belle" génération

Je vous l'ai dit, depuis que GrandeSoeur nous a avoué qu'il était impossible qu'elle soit jolie parce qu'elle porte des lunettes, je ne manque jamais une occasion de dire à mes enfants qu'ils sont beaux. À la maison ou ailleurs, j'essaie de faire des compliments le plus souvent possible pour nourrir leur estime de soi.

Or, je ne sais pas pour vous, mais cette élan d'amour fait réagir.

Par exemple, il m'est déjà arrivé de bécoter PetiteSoeur dans un centre d'achats. Elle était assise dans sa poussette, toute mignonne, toute bébé, avec un beau grand sourire. Je lui ai pincé les deux joues, je lui ai donné un gros bec en disant:
"Comme tu es belle!"

Et une sympathique passante n'a pas manqué de nous dire gentiment:
"Me semble que ce n'est pas la place pour se faire des bisous. Y a ben assez de monde de même!!"

Je suis tellement restée surprise que je n'ai pas trouvé ce qu'il fallait pour lui clouer le bec. Heureusement, Tante V. y est allée d'une bonne improvisation:
"Vous avez raison, madame. Elle aurait dû la battre."

Un autre exemple? Alors que GrandeSoeur faisait son entrée dans le salon avec un bel ensemble jupe, chandail et collants qu'elle avait pris soin d'assortir elle-même, je lui ai dit:
"Wow, ma puce, tu es splendide! Tu es habile pour choisir de belles couleurs!".
PetiteSoeur a même ajouté:
"Ouais, GrandeSoeur, "splendine"!"
GrandeSoeur a souri jusqu'à ce que mon père dise:
"Voyons, on ne dit pas ça à un enfant qu'il est beau. Des plans pour qu'il s'enfle la tête!"

En fait, si j'avais su que la même situation allait se produire une deuxième fois, je me serais creusé le coco pour trouver une réponse acerbe passe-partout. Mais je suis encore une fois restée bouche bée. Heureusement, c'est Tante Lou, cette fois qui a fait le sale boulot:
"Franchement, Papa! T'en connais, toi des enfants qui se trouvent trop beaux? J'attends. Envoye. Des noms. Je veux des noms. Envoye, j'attends!"

Mon père a souri. Il était pris au piège.

Les morales de cette histoire?
  1. Après être passé maître en diplomatie, je suis mure pour "Répartie 101" :-D
  2. La façon d'éduquer les enfants, c'est vraiment propre à chaque génération.Si nos propres parents ne comprennent pas pourquoi nous complimentons nos enfants, comprendrons-nous nos enfants quand ils élèveront les leurs?
Avez-vous des exemples, vous aussi?

5 commentaires imparfaits:

Anonyme a dit…

Ha hahaha!
Je crois que c'est typique à la génération de nos parents... Ma mère m'a déjà formulé ce commentaire... Pour ma part, je n’hésite jamais à faire un compliment à mes enfants... Je crois que ça renforce leur confiance en soi. Par contre, je n'hésite pas à faire des compliments pareils aux enfants qui nous entourent, amis, nièces, neveux, devant mes enfants afin qu'ils sachent que les autres aussi ont des qualités, qu'ils ne sont pas « meilleurs » que les autres. Je n’en reviens pas que l'autre au centre commercial t'a dit ça! Du front!

Marie-soleil on 4 février 2010 à 10:38 a dit…

J'aime Tante V. et Tante Lou!!! C'est tellement important de dire aux enfants qu'ils sont beaux. Moi mes parents aujourd'hui nous l'on dit un peu plus souvent que tes parents mais avec retennu ;) Ils se reprennnent aujourd'hui avec nous et les petits enfants :)

La Belle on 4 février 2010 à 13:10 a dit…

Moi c'est différent. Mes parents nous disait régulièrement combien ils nous aimaient beaucoup et comment nous étions beaux et fins ! Je poursuis cette "tradition" avec mes enfants en leur rappelant que je les adore et combien ils sont beaux ! Je crois que ça n'enfle pas leurs têtes mais plutôt que ça leur donne confiance en la vie, tout simplement !

Mais j'en reviens pas de la réaction de la dame du centre d'achat... Elle devrait apprendre à se taire ;-)

Imparfaite-et-alors on 4 février 2010 à 19:33 a dit…

@anonyme
Bonne idée de faire aussi des compliments aux autres enfants! J'adopte.

@Marie-Soleil
Ah? Tes parents se reprennent? C'est chouette ça!

@La Belle
Oui, je pense aussi que ça leur donne confiance. Et ça, c'est tout le mérite d'être parent.

Mamanbooh on 6 février 2010 à 13:18 a dit…

Je suis en déficit de ce côté... Et ma réaction comme maman est d'être dans l'autre extrême!

Heureusement, ça se soigne! je tends vers l'équilibre maintenant.

Je ne crois pas que faire trop de compliments peut gâter et être mauvais, c'est plutôt le manque d'encadrement qui fait des dégâts.


Plutôt que de dire des bravos, si on nomme une qualité reliée à l'action, notre enfants bâtit sa confiance sans s'enfler la tête...
Ex. "Tu as été très patient dans la salle d'attente" plutôt qu'un seul bravo!

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon