21 févr. 2010

Quand dimanche ne rime surtout pas avec romance...

Ah, la vie de couple! Pas toujours rose, pas toujours facile ! Et si vous voulez vous assurer de la gâcher, voici 12 moyens très efficaces, tirées du livre Les paresseuses changent de vie, d'Anita Naik, et mes petits commentaires entre parenthèses...

  1. Être trop critique (n'oubliez pas la règle d'or : dites quoi faire ou comment faire, pas les deux, et ne commentez pas sur la façon qu'a votre conjoint de faire ce que vous lui avez délégué. Déléguer, c'est oublier!)
  2. Demander plus qu'on ne donne (vive la générosité à double sens!)
  3. Asticoter son conjoint en permanence (je sais, c'est pourtant un loisir fort amusant, mais je suis certaine que vous pouvez trouver mieux comme passe-temps...)
  4. Ne pas être honnête concernant ses sentiments (c'est parfois difficile, mais votre petit doigt saura vous dicter vos véritables sentiments)
  5. Ne pas laisser une chance aux nouvelles rencontres (je suppose qu'on ne parle pas ici de nouvelles rencontres avec un amant, enfin... sans commentaire)
  6. Projeter ses envies sur les autres (même si vous adorez le spa et la détente, chéri préfère peut-être recevoir des billets de hockey comme cadeau de St-Valentin.)
  7. Généraliser sur les hommes, les femmes et l'amour (toujours, jamais... des mots à éviter ?)
  8. Chercher systématiquement à imposer sa volonté (malheureusement, personne ne peut avoir toujours raison...)
  9. Ne pas écouter l'autre (mais ça peut se comprendre s'il parle de mécanique ou des derniers résultats sportifs).
  10. Ne pas dire ce dont on a besoin (et non, mesdames, ces messieurs ne devinent pas ce qui nous trotte dans la tête)
  11. Se répéter que l'on est incapable d'aimer (pas capable est mort, après tout...)
  12. Se dire que l'autre n'a aucune raison de nous aimer (tout le monde est aimable d'une façon ou d'une autre, même avec la pire haleine du matin).
Vous les faites, ces erreurs ? Laquelle est la plus difficile à éviter, selon vous ?

Moi, j'avoue que j'en ai quelques-unes à mon compte, la pire étant probablement la numéro 1. Mais bon, avec l'âge (ouf!!!), je m'assagis et je deviens moins critique. C'est toujours pratique, de se tourner la langue sept fois avant de parler, non ?

5 commentaires imparfaits:

Mamanbooh on 21 février 2010 à 06:55 a dit…

Dimanche, c'est souvent la journée des corvées, celle où l'on prépare la semaine qui s'en vient, pas trop romantico-sexo-inspiranto...

Ma première réflexion, c'est que ces 10 trucs s'applique à toutes les relations!

Mon défi: annoncer mes attentes ou ne plus en avoir!!!

DEMIJOUR on 21 février 2010 à 08:36 a dit…

La 7 je la pratique pas mal j'avoue... pis pas juste en couple!!!

Newton on 21 février 2010 à 16:32 a dit…

Woh, woh, woh les moteurs...
Je blogue la 7, la 8 et la 9 avec joies et bonheur n'en déplaise à l'auteur.
Remarquez, c'est plutôt à temps partiel que je les appliques dans la vie. Mais on aime ça,. Quand même. Soyons honnêtes!
;P

Newton on 21 février 2010 à 16:35 a dit…

Tsst, tss! Ne plus avoir d'attentes? Est-ce que ça ne signifie pas de renoncer à nos désirs? Je préfère nettement: Annoncer ses attentes et savoir faire son deuil de celles qui sont irréalistes!

Anik on 22 février 2010 à 08:46 a dit…

@ Mamambooh et Newton
Ah, les attentes ! C'est vrai que c'est difficile de ne pas en avoir. Alors, les annoncer clairement, voilà une méthode efficace... Les écrire aussi, tant qu'à y être...

Mais c'est vrai que les attentes sont intimement reliées aux désirs... Par contre, je pense qu'il faut savoir ce que l'on peut ou non demander. Question de ne pas être toujours frustrée.

@ Demijour
C'est vrai que c'est facile de généraliser. Mais il y a toujours des exceptions dans tout...

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon