30 mars 2010

Comment changer de vie l'espace de quelques jours?

Pour moi, la semaine précédant Pâques évoque, bien sûr, l'anticipation du long congé en famille, mais aussi le colloque de l'AQUOPS.

Pour tous ceux qui oeuvrent dans le domaine de l'éducation et des nouvelles technologies au Québec, c'est le colloque auquel il faut assister (si vous y êtes, venez me faire coucou!). Trois jours d'activités et de rencontres entre partenaires. Trois jours pour faire le plein de nouvelles idées et connaître les nouveautés de la dernière année.

Mais c'est aussi:
  • deux nuits toute seule dans une chambre d'hôtel propre, rangée et silencieuse
  • trois jours où il n'y a pas à se soucier de la préparation des repas, du ménage, de la lessive et des chicanes fraternelles.
Bref, un séjour dans un hôtel pour le boulot (ou la chasse à l'ours pour Mamanbooh), c'est LE BONHEUR pour une maman. C'est une pause bien méritée à travers le tourbillon de la vie familiale.

Ma mère m'a déjà fait une confidence. Elle m'a dit que ce qui lui avait manqué le plus depuis qu'elle s'était mariée et qu'elle avait eu des enfants, c'était de ne jamais être toute seule. Cette déclaration sage, je ne l'avais pas vraiment comprise au moment où elle me l'a faite. Toutefois, je dois me rendre à l'évidence: j'ai maintenant bien intégré cette vérité depuis la venue de mes enfants!

Ces moments de solitude sont tellement hauts dans mon échelle de bonheur qu'il m'arrive même, au grand désespoir de certains collègues qui rigolent encore, de commettre l'imMÈREfection d'amener mon propre lunch et de le manger toute seule dans ma chambre d'hôtel! Pouvez-vous imaginer mon extase à manger des craquelins et du fromage en contemplant la vue du château Frontenac pendant que Frérot ne grimpe pas sur moi, que PetiteSoeur ne rechigne pas sur le contenu de son assiette et que GrandeSoeur n'oublie pas de ramasser son couvert?

Le silence absolu. Le sommeil ininterrompu. La sainte paix. Le sommet de la pyramide de Maslow...

4 commentaires imparfaits:

Mamanbooh on 30 mars 2010 à 07:36 a dit…

Ô que je te comprends!

Et comme c'est pour le travail, pas de culpabilité comme pour la chasse à l'ours...

La paix. La Sainte Paix comme ils disaient.

Je te souhaite un congrès des plus stimulants et la liberté de te retirer quand les ateliers sont décevants (à moins que tu y tiennes un kiosque!!!).

*Si j'avais les ailes d'un ange, je partirais pour... Québec!

~nancy on 30 mars 2010 à 07:43 a dit…

J'ai pas le choix de mettre mon tit grain de sel ce matin ma chère Julie;)

Comme tu le sais je suis en vacances en Floride en ce moment et c'est la première fois que je laisse le tit dernier (10 ans et toujours collé dans mon fond de culotte) à la maison aussi longtemps.

Je sais que je ne suis pas tout à fait normale(ch'u d'même moé;) mais je ne voulais pas partir sans mon tit Gabriel aussi longtemps (aie 11 dodos!!!!!)Juste y penser et larme à l'oeil..

Mal"heureusement" je dois avouer que tit mari avait tout à fait raison;ces vacances font du bien!!!!

WoW!! Juste ma tite personne à penser..être capable d'aller aux toilettes tuseule..manger quand j'en ai envie..pas besoin d'aller me baigner quand j'ai pas le goût..aller au magasin sans devoir dealer quoi que ce soit..et jouer au Docteur à n'importe quelle heure!!!!!!!!!!!!

Je m'ennuie,on se parle chaque jour,nous avons chacun un tit journal que nous allons échanger au retour mais tabarouète que ça fait du bien!!!!!!!!Et oui!! l'homme avait raison pour "une" fois lol!!!!!!!!!

Je te souhaite de tout mon coeur de savourer au max ce temps pour "toi" qui le mérite grandement!!

Miss Florida qui profite de ces derniers jours xx

Karo Creations on 30 mars 2010 à 07:53 a dit…

J'aime vraiment beaucoup vous lire... C'est ma détente. Avant je le faisais 1 fois par mois, mais la j'y suis tous les jours...

En fait, je pense qu'aujourd'hui on rêve de moments a nous et c'est très logique...Mais dans quelques années, quand il faudra se battre pour qu'ils viennent passer le WE a la maison, on regrettera alors ce bon temps ! Cela dit je partage pleinement ce désire...Même si quand ils ne sont pas la, je ressens un vide...Il m'arrive même d'aller chercher demi-portion (mon troisième garçon) de bonne heure a la garderie...Moi je m'enferme des fois dans le garage avec un livre, ils me cherchent au début, puis règlent leurs conflits sans moi...
J'envisage du reste de m'aménager un coin douillet dans le garage...

Julie on 30 mars 2010 à 15:22 a dit…

@tous
Ma suite est extra et la vue à couper le souffle!!!!

@mamanbooh
Oui, je donne un atelier et je tiens un kiosque avec mon équipe. Dommage que tu n'y sois pas, j'aurais été contente de te serrer la pince en chair et en os!

@nancy
Quoi? À dix ans, ils sont toujours collés dans nos jupes? J'espère que tu dis ça pour m'encourager :-D

@Karo
Pense à t'installer une connexion sans fil au garage, tu pourras venir nous voir encore plus souvent ;-)

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon