3 mars 2010

Comment être imparfaite et sans télé ?

Quelle est la recette du bonheur à table ? Selon cet article, cette recette est plutôt simple : il suffit de manger à table, en famille, sans télévision. Mais je dois vous avouer quelque chose, en fait deux choses.
Chez nous:
  • On ne mange à la table à dîner que 3 ou 4 fois par semaine... le reste du temps, les enfants sont devant leur télé, moi devant la mienne et PapaRelax à son ordi;
  • Si j'offre aux enfants le choix de manger devant la télévision ou tous ensemble à table, ils préfèrent de loin la première option (et moi aussi !!!).
Alors, je cherche des motivations à manger en famille. Je sais bien que ça favorise la cohésion familiale, que ça permet de manger plus sainement... Mais j'ai vraiment fait une association nourriture-télévision tellement forte (même en soirée, je prends un bol de chips et de la boisson gazeuse si jamais j'écoute une émission), que même le chien de Pavlov est moins conditionné que ça !!!

Bon, alors tant qu'à parler behaviorisme, je me demande comment je pourrais me conditionner à aimer manger à table juste pour manger et jaser... Pourtant, je suis une gourmande, mais il me semble que la nourriture goûte tellement meilleur devant la télévision... À l'aide !!! Comment puis-je devenir imparfaite, et sans télé ? La motivation n'y est pas...

13 commentaires imparfaits:

Caro l'ergo on 3 mars 2010 à 06:34 a dit…

Que je comprends ton dilemme ? Personnellement, je n'ai même pas envie d'être imparfaite et sans télé...

Depuis mon enfance, la télévision demeure ouverte du matin au soir (du moins lorsque nous sommes dans la maison).

Mes enfants déjeunent devant la télé, mais les autres repas se prennent à la cuisine. La télévision demeure ouverte et ça ne nous empêche pas d'échanger.

Souvent nous discutons puis dès qu'une nouvelle importante se pointe, on arrête tout pour quelques secondes. En fait, durant les repas, on regarde les nouvelles (LCN, RDI ou autre), pour moi, c'est essentiel d'être informé.

Je suis imparfaite avec la télé en sourdine, et je m'assume pleinement!

Anik on 3 mars 2010 à 06:54 a dit…

@ Caro
Nous, on ne peut pas se vanter d'écouter de la télé informative, mais plutôt divertissante...
Mais ici, on est très concentrés sur l'émission qui passe, et personne ne parle (sinon, je pèse sur pause, parce que ça me dérange...). En tout cas, je vais penser à m'assumer.
A+

Julie on 3 mars 2010 à 07:35 a dit…

Je ne sais pas comment vous faites, mais le bruit d'une télé ou d'une radio en sourdine me rend dingue. Trois enfants qui parlent, deux parents qui essaient d'échanger, c'est amplement suffisant pour moi! Je n'aime pas qu'un lecteur de nouvelle ou un animateur de radio s'ajoutent en plus au bruit ambiant. C'est très mauvais pour ma santé mentale ;-)

Mamanbooh on 3 mars 2010 à 08:07 a dit…

Sans télé, mais...

Nous avons une petite maison et une seule télévision au rc. (et une autre au s-sol, dans la salle familiale) qu'on ne voit pas de la cuisine.

Alors, pour les soupers qui sont les repas pris en famille, on l'éteint et on met de la musique (en fait papa, moi, je n'y pense même pas!).

Mais, des fois, c'est spécial: on pique-nique au salon et souvent, nous y prenons des collations (pas génial pour garder le tout impec, mais bon, on choisit nos batailles, non?).

Présentement, Diego joue, mes enfants mangent des raisons et moi, je bois mon café, au salon, avec mon portable!

Marie-soleil on 3 mars 2010 à 08:09 a dit…

Depuis toujours les enfants sont dans le salon pour écouter leurs petits comiques en déjeunant et les parents sont dans leur chambre pour écouter leurs nouvelles.

Pour le diner c souvent pique-nique devant la tv ou tout le monde dans la cuisine.

Mais ce qui était bordélique c'était le repas du soir. Alors moi en septembre j'ai pris un nouveau virage.

On mange en famille le soir. Tout écran confondu sont fermés. Il y a la radio qui est au poste radio-classique en sourdine. C'est la période d'échange d'info de la journée. Le mmoment de partager un coup de coeur. Ensuite c la routine du dodo (bain) et ensuite c la colle individuelle de chaque enfant avec maman devant la tv ;)

Ca marche chez moi c plus calme.

Mamanbooh on 3 mars 2010 à 08:21 a dit…

Je viens de relire ton commentaire et tu voulais des trucs. Oups!

Moi, je sais aussi que lorsqu'on cuisine en avance et qu'on utilise le micro-onde, s'asseoir tous ensemble devient parfois pénible pcq les assiettes arrivent une à la fois, seulement...

Mais, la question à te poser est: toi, est-ce que tu penses que ton fonctionnement est vraiment mauvais pour ta famille? Peut-être que vos beaux moments ensemble, vous les vivez autrement??? Est-ce la pression sociale qui te pousse à changer? Pcq si ta formule fonctionne bien, pourquoi la changer?

Cependant, si tu crois que pour ta famille, un changement s'impose, ne vise qu'un repas (celui du soir est le plus réaliste!), prépare un repas pas compliqué, tout en un, et peut-être des petites cartes d'un jeu "x" si tu as peur d'être en panne... Partir des agendas des enfants (et des cahiers de cpe), de ta propre journée, peut aussi être très aidant.

Bonne chance alors!

*Nous y arrivons, même avec deux jeunes enfants ayant des troubles de langage et un papa pas bavard. Mais, maman anime pour par dire "patine"... :-)

Anik on 3 mars 2010 à 09:10 a dit…

@ Julie
Ici, justement, les enfants ne font pas de bruit parce qu'on ne parle pas pendant qu'on écoute la télé !!! ;) Le calme autrement. Je pars dans ma bulle.

@ Mamanbooh
Les collations au salon, je suis pour ! Mais c'est vrai que ça salit. Tu aurais dû voir mon tapis de salon en fin de semaine. Une village de graines variées... ;)

Et tes questions sont pertinentes. Dans le fond, je suppose que si on mange quelques fois ensemble dans la semaine, ça serait suffisant. C'est juste qu'il faut que je vois ce que je veux le plus : le plaisir (manger devant la télé) ou la cohésion familiale (manger ensemble).

@ Marie-Soleil
C'est vrai que c'est un autre genre de calme quand on mange ensemble. J'aime, mais pas trop souvent... Tant mieux si tu en retires des bénéfices.

La Belle on 3 mars 2010 à 14:12 a dit…

Ici on essaie de ne pas écouter la télé en mangeant. Donc le matin, c'est l'exception, on part la journée avec Salut Bonjour ou bien une émission pour enfant. Mais le diner et le soir on s'asseoit toute à la même table et on discute de notre journée.

J'ai été élevé de cette façon là par mes parents alors j'imagine que je transmet ces valeurs dans ma famille !

Anik on 3 mars 2010 à 15:38 a dit…

@ La Belle
C'est vrai que la façon dont on a été élevée joue pour beaucoup. Je n'ai jamais jasé en mangeant avec mes parents, mais je n'écoutais pas la télé non plus : je lisais ! À preuve, des taches de ketchup sur bon nombre de mes livres d'enfants et d'ado ! ;-)

Evely on 3 mars 2010 à 20:08 a dit…

On mange au salon les fin de semaines ou la semaine si on est trop mort de notre journée. J'aime manger à table. On met la radio et on jase. Dans les moments de silence, il y a l'heure des comptes qui raconte que le budget va être quelque chose.

Un truc, moi je te propose de commencer par manger le dessert à table en lisant une revue. Un tit truc rapide qui est bon au goût. Sinon la fondu ou la raclette, pas le choix, faut que ce soit à la table tout comme des fajitas (on mets les accompagnements - tomates, salsa, oignons... - dans des petits bols sur la table, alors tous le monde se sert.

Anik on 4 mars 2010 à 08:34 a dit…

@ Evely
Faire des repas qui se mange mieux à table, c'est vrai que c'est une excellente technique. Hier, j'ai fait un festin chinois (tofu en cube, riz, soupe aigre et piquante, dumpling...) et j'ai mis de petites lanternes chinoises en guise de centre de table, avec musique zen. C'était bien.

S@hée on 5 mars 2010 à 10:19 a dit…

Il y a eu une époque où systématiquement, tous les soirs, je servais à manger devant la télé.

Mais j'ai eu envie d'autre chose.

D'abord, je m'assure que la table reste toujours propre (avant, je mettais tout sur la table, c'était la cata pour trouver une place pour manger).

Le soir, on s'installe et on jase de nos journées. Poser des questions (qu'as-tu le plus aimé. le moins aimé, etc).

Papa est rarement présent (de corps ou d'esprit) alors on fait ça entre filles.

À l'occassion, je suggère de manger devant la télé. La je deviens la meilleure maman du monde. Ou alors on lit à table.

C'est un apprentissage à faire.

Le matin, jamais de télé. On mange sur le comptoir à déjeuner.

Commence doucement, comme moi j'ai fait:
Le dimanche, souper en famille à table. Puis tu ajoutes des jours. Le truc, c'est de rendre l'heure du souper agréable. Ce qui ne fonctionne pas si les parents se parlent de leur journée devant les enfants qui mangent sans un mot ou font du grabuge.

Le vendredi, soirée ciné-maison-on mange devant la télé.

C'est comme n'importe quoi: une habitude à prendre.

Anik on 6 mars 2010 à 18:08 a dit…

@ Sahée
Commencer graduellement, ça fait bien du sens... Bonne journée!

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon