13 avr. 2010

Comment déléguer le ménage sans culpabilité ?

Comme vous le savez, en fin de semaine, Julie et moi étions au salon du livre. Et qui dit fin de semaine, dit ménage chez moi. Le dimanche matin, c'est le rituel. Or, je n'étais pas là dimanche. Et la semaine précédente, j'avais fait zéro ménage ni rangement (ou presque). Résultat :
  • le sous-sol était bordélique (vous devriez voir la salle de bricolage : la table de brico contient des amas de petites retailles, bouts de rubans, peinture et autre, il y a des jouets partout par terre)
  • les planchers des chambres des filles étaient jonchés d'objets, de vêtements ou de jouets
Bon, d'accord, c'est à peut près tout. Les autres pièces avaient leur allure habituelle. Cette semaine-là, je n'avais pas le goût d'exiger des filles qu'elles se ramassent. Pourquoi ? Probablement parce que sachant que je partais pour 2 jours, je voulais laisser à PapaRelax le « plaisir » de ramasser avec les filles.

Comble de la délégation (et de la déresponsabilisation, tout est relatif), les filles ont fait une soirée cinéma le vendredi soir, et je n'ai pas ramassé la quantité de graines phénoménales qui en a résulté. J'ai laissé ça tout sale, et samedi matin, je me suis poussée à 7h30... Bye! Bon ménage à vous tous !



Ça fait du bien... Je ne me sens pas coupable et je suis revenue à la maison avec une maison propre... (ou presque, mais quand on délègue, on se la ferme ou on fait soi-même!)

5 commentaires imparfaits:

La Belle on 13 avril 2010 à 08:00 a dit…

Je vais tenter l'expérience 1 fois pour voir ce que ça donnera ici ;-)

Karo Creations on 13 avril 2010 à 09:39 a dit…

C'est drôle a vous écouter on vit toute les mêmes choses...Franchement ca fait du bien...Sauf que moi je suis pas capable de me pousser. Oui je sais, je travaille fort la dessus.

Maintenant je sais pourquoi les soirée ciné, j'aime ca chez les autres...

La dernière fois que j'ai laissé ranger les garçons, ca m'a pris plus de temps a tout triller bac par bac...Et en plus les garçons vont crier haut et fort qu'on les exploite...(c'est pas facile d'être parents...)

Karo

Anik on 13 avril 2010 à 12:52 a dit…

@ La Belle
Tu m'en redonneras des nouvelles

@ Karo
Je suis certaine qu'avec un peu de pratique, tu arriveras à te pousser... Le truc, c'est de faire le premier pas et d'ouvrir la porte... Le reste vient tout seul ! ;)

Mamanbooh on 13 avril 2010 à 19:58 a dit…

Excellent! J'aime bien ça voir une photo de votre intérieur, avec des traces de vie, d'enfants et de soirée cinoche!!!

Les premières fois où je suis partie pour une soirée, on pouvait suivre les traces de la routine: une couche sale par terre, les vêtements sur le divan, la table encore mise, etc... Comme si nous, quand on prend soin des enfants, on est incapable de faire quoi que soit d'autre!!!

Maintenant, je pars deux fois par an avec mes chums de filles, sans attente. Et quand je reviens, j'essaye de ne pas m'attarder sur l'état de la maison, mais plutôt celle des troupes!

J'essaye aussi de fermer les yeux... C'est mieux ça que de tout faire seule et, après tout, ici, c'est une maison pleine de vie et d'action (j'essaye de me convaincre...).

gilcat on 13 avril 2010 à 21:20 a dit…

Comme tu as raison mamanbooh!A mon retour de rares sorties,le même décor m'attends...Les vêtements des enfants qui trainent au sol,l'eau du bain,devenue glacée qui n'a pas encore été coulée...Et une couche qui a fait son nid "audessus" de la poubelle...Vaut mieux ne pas se soucier de ce ménage,mais quel ménage au juste?Et oui,se centrer sur l'état des troupes...

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon