26 avr. 2010

Comment péter le feu?

J'ai une confidence à vous faire. J'ai PetiteSoeur qui vit à fond son fucking four. Et j'ai Frérot qui semble franchement attiré vers le terrible two. Je vous laisse imaginer les moments de pur bonheur que nous vivons pleinement ces temps-ci à la maison...

===

Julie, de bonne humeur même si elle franchi la limite psychologique de se lever avant 5 heures du matin pour être prête à l'heure - Bon matin, mon petit zucchini chéri! Tu t'es levée toute seule ce matin! As-tu bien dormi?

PetiteSoeur, descendant les marches d'un air bourru, même après 11 heures de sommeil - Mais moi je voulais dormir encore... Et je ne veux pas aller à la garderie...

Julie, conciliante, s'approchant des escaliers - À ce que je vois, tu pètes le feu! (puis tentant de faire diversion) Tu n'as pas un petit creux?

PetiteSoeur, s'asseyant dans les marches, appuyant son menton dans ses deux mains - ...

GrandeSoeur, de la cuisine, n'en manquant pas une - Ça veut dire quoi "péter le feu"?

PapaZen, ne manquant jamais une leçon de vocabulaire, déformation professionnelle - Ça veut dire "Être vraiment de bonne humeur. Être joyeux, être content". Quand on pète le feu, la vie est vraiment belle.

PetiteSoeur, écoutant d'un air intéressé ladite leçon en mimant à la quasi perfection un air désintéressé - ...

Julie, ne manquant jamais une occasion d'ajouter son grain de sel - Comme ça, quand tu verras ton éducatrice, tantôt, et qu'elle te demandera comment tu vas aujourd'hui, tu pourras lui dire, avec ton plus beau sourire "Je pète le feu aujourd'hui, Marité!".

PetiteSoeur, soupirant comme une ado qui trouve une idée ridicule - Mais non, maman, je ne pourrai pas lui dire ça...

Julie, surprise - Mais pourquoi?

PetiteSoeur, roulant les yeux - Tu ne comprends pas maman. C'est parce que, je vais me faire chicaner...

Julie, ne comprenant pas plus - Je ne pense pas, ma puce. Elle va trouver ça drôle, Marité. C'est tout.

GrandeSoeur, se mêlant toujours de ses oignons - C'est vrai! Elle va rire. Ça va être rigolo.

PetiteSoeur, s'impatientant - Mais non! Tu ne t'en rappelles pas GrandeSoeur qu'on n'a pas le droit de parler de pets à la garderie? Je vais me faire chicaner, c'est sûr. Ça fait trop rire les garçons...

===

C'est qu'en même dommage qu'en raison du niveau d'humour des petits amis, les éducatrices de garderie doivent rayer plusieurs expressions de leur vocabulaire. Ainsi, elles ne peuvent pas:
  • péter leur coche ou être en pétard (ce qui est une bonne chose, avouons-le)
  • donner une conséquence à un ami qui pète la petite pelle du carré de sable sur la tête d'un autre (mais elles peuvent le gronder si l'objet se brise)
  • servir des pets de soeurs (c'est peu santé, de toute façon)
  • péter au frette (une petite déprime est si vite arrivée...)
Par contre, on apprécie particulièrement si les éducatrices sont pétillantes et qu'elles font leur planification d'un pet (ça leur donne plus de temps pour s'adonner à leurs imMÈREfections!). Merci aux éducatrices pour leur dévouement!

5 commentaires imparfaits:

Mamanbooh on 26 avril 2010 à 08:42 a dit…

Dommage, pcq dans le groupe de Fiston, tout le monde aurait bien ri, l'éducatrice en tête!

Pet, pet, pet!!!

Il y a aussi des nuances qu'on a le droit d'utiliser avec les petites...

Mon fils revient avec toutes sortes d'expressions comme: voilà, flûte de flûte, pas de chicane dans ma cabane, pas de cochon dans mon salon, mon Dieu! Oh! My gog!, etc...

Tiens, tiens! Je pense même qu'on a introduire "Péter le feu" aujourd'hui, juste pour voir...

Karo Creations on 26 avril 2010 à 09:02 a dit…

Beaucoup d'humour dans ton billet ce matin Julie : Tu pètes le feu ?
A croire que le terrible two et le fucking four ne t'atteignent pas!
Moi j'ai jamais eu les 2 étapes a la fois et très contente comme ca, car je ne sais pas si j'ai le psychisme comme toi...

Karo

Looange on 26 avril 2010 à 09:12 a dit…

Ben voyons donc !!!!!!!!!!!! N'importe quoi :)

Julie on 26 avril 2010 à 09:26 a dit…

@mamanbooh
"My God!" Pouah! Je ne l'ai jamais eu celle-là!

Tu me diras comment a réagi Fiston à "péter le feu".

@Karo
Comme dirait ma mère: "J'ai la patience dans le fond de culottes", surtout quand le niveau de décibels augmente...

@Looange
"N'importe quoi", celle-là aussi GrandeSoeur arrive à la placer dans la conversation quand le caprice de PetiteSoeur est une tentative pas trop discrète de faire considérer son point de vue...

Mamantroispointzero on 27 avril 2010 à 21:37 a dit…

Ah oui, les fameux «mots de toilette» comme disent les miens. L'éducatrice leur a dit que les mots de toilette, on disait ça à la toilette. Du coup, ils vont dans la salle de bain et on a droit à un concert de pipi, caca, pet! :-)

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon