11 juin 2010

Vendredi merci : non merci...

J'ai l'habitude de rédiger mes vendredis merci le jeudi soir... Mais hier soir, j'étais dans un état très loin de la gratitude. En fait, je pense que j'en voulais à la Terre en entier (ou du moins, à PapaRelax en particulier) à cause du bordel apparent (le mot est très faible) chez moi... Les boîtes et meubles de PapaRelax, les jouets des enfants qui jonchaient la table à dîner et le sol, mes propres boîtmes (parce que je loue mon sous-sol, donc j'ai dû tout vider)... Moi qui a un faible (ok, avouons-le, un besoin viscéral) pour l'ordre, j'ai franchement l'impression de ne plus respirer ici...


Alors hier, je le dis humblement, je voyais tout en noir... Je n'avais pas le goût de dire merci.

Mais, cracher ma rage dans les oreilles de mon amie Martine... Puis le téléphone circonstanciel de ma copine Edith qui est toujours d'une excellente écoute : voilà pourquoi je dis merci, parce que j'en avais bien besoin hier. J'ai réussi à me calmer, puis j'ai pensé à ce que je ferais de mon espace dans 36 jours (parce qu'hier, j'ai aussi noté le décompte sur mon calendrier, comme une enfant qui attend Noël). La simplicité, l'épuration des lieux... Voilà ce à quoi je peux dire merci d'avance. Parce que je vais continuer de jeter... Et poussons tant qu'à faire la gratitude en remerciant PapaRelax qui a balancé aux poubelles un sac entier de bonnes marchandises cette semaine, croyant que c'était des poubelles. J'étais très fachée, mais ça va mieux maintenant...

Alors, merci pour les lieux qui seront exempts, bientôt, de ce qui ne m'apporte pas de bonheur...

Et merci à mes amis qui m'aident à passer à travers ces moments difficiles...

0 commentaires imparfaits:

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon