25 août 2010

Comment manger dans l'harmonie?

Julie revient du travail après soixante bonnes minutes de trafic. PapaZen termine sa dernière journée de vacances avant de reprendre le boulot. Il s'est occupé du ménage et des enfants. Ça sent bon le barbecue.

Julie ouvrant la porte, aux prises avec un mal de tête insistant, rêvant de s'effondrer sous le divan et de ne rien faire jusqu'au lendemain, mais s'efforçant de démontrer un peu d'enthousiasme - Salut!

GrandeSoeur, arborant son sourire troué à la suite des nombreuses visites de la fée des dents - Maman!

PetiteSoeur, sautant d'un pied à l'autre - Maman!

Frérot, ayant visiblement oublié que les quelques heures de garderie ce matin, franchement ça ne lui plaisait pas du tout - Maman!

PapaZen, frais et dispo - Et puis, ta deuxième journée?

Julie - Toujours plaisant de revoir les collègues. Je te raconterai les détails pendant le repas.

PapaZen, satisfait - Justement, c'est prêt.

Julie, contente - Super! J'ai vraiment faim et ça m'évitera de tomber dans le sac de crottes au fromage...

Frérot, ne manquant pas une occasion de parler de bouffe - Omagche?

Julie et PapaZen procèdent au service pendant que la marmaille demeure attentive aux moindres gestes de Cornemuse.

Julie, bravant son mal de tête et s'écriant pour couvrir les voix de Rafi et Bagou - Les filles, c'est prêt! Frérot, aussi!

Frérot, accourant du mieux qu'il peut et grimpant dans sa chaise - Ci pê!

GrandeSoeur, curieuse - Qu'est-ce qu'on mange?

PapaZen - Du barbecue.

GrandeSoeur - Mon assiette, c'est celle-ci?

Julie, s'adressant à GrandeSoeur - Oui. (puis à Frérot occupé à engloutir son riz avec ses doigts) Doucement, mon minou... (puis à PapaZen) Faut que je te raconte. J est revenue des îles Galápagos... (puis à PetiteSoeur) PetiteSoeur! C'est prêt!

PetiteSoeur, déçue - Mais mon émission n'est pas finie... Qu'est-ce qu'on mange?

PapaZen, faisant le perroquet - Du barbecue.

Julie - Justement, tu as quelques minutes avant le début de TocTocToc...

Frérot, fan fini de l'émission - Totototoche!

PapaZen, intéressé par la conversation entamée- Wow! Les îles Galápagos!! Ça doit être très dépaysant!

Julie - Elle était encore sous le charme...

PetiteSoeur - Elle est où ma fourchette?

Julie, d'une traite - Je n'ai pas eu le temps de les mettre encore... j'étais occupée à préparer vos trois assiettes... et à vous rappeler que c'était l'heure de manger... deux fois... Quand je vous appelle, vous pourriez prendre vos petits pieds et vous en venir prendre votre petite place. Ensuite, prendre vos petites mains et ouvrir le petit tiroir pour prendre votre petite fourchette! C'est une bonne petite idée, hein?

Comme c'était à prévoir, PetiteSoeur se lève et ne ramène qu'une petite fourchette, pour elle.

Julie, se levant pour chercher le reste des couverts et éteignant les Amateurs de sports qui tentent de s'immiscer dans notre conversation déjà trop décousue - Ça a l'air que les tortues géantes sont là, juste à côté de toi!

GrandeSoeur - Est-ce que je peux avoir un verre de lait, svp?

Frérot - Du nait!

PapaZen, se levant pour servir les boissons - Elles n'ont pas peur les tortues?

PetiteSoeur, terminant son verre d'une traite - Encore svp.

Julie, s'adressant à PetiteSoeur - Mange un peu avant, ma puce, sinon tu n'auras plus de place dans ton bedon. (puis à PapaZen) Elle dit que non. Que pour les animaux là-bas, que les humains ne sont que des animaux de plus. Ils se côtoient dans le respect...

GrandeSoeur - Maman, je ne sais pas ce que j'ai, j'ai vraiment mal à la tête.

PapaZen, lui tapotant le bras - Normal, Grande. Tu es peut-être un peu fébrile parce que tu recommenceras l'école bientôt.

Julie, poursuivant - Elle dit qu'elle a même vu un pélican, juste à côté de la banque. Et que personne n'en a fait de cas. C'est comme ça. C'est tout.

PetiteSoeur, cherchant toujours la défaite - Maman, je ne sais pas ce que j'ai, mais ça me pique sur la langue...

Julie - Ma belle, il faut le dire juste quand c'est vrai. D'accord pour les kiwis. D'accord pour les ananas. Mais si tu nous le dis tous les jours, bien on ne te croira pas la journée où ce sera vrai de vrai, d'accord?

PapaZen, reprenant - C'est fascinant quand même toute cette théorie de Darwin... On doit se sentir privilégié de se trouver les deux pieds à un tel endroit! (puis faisant les gros yeux en se tournant vers PetiteSoeur qui halète) Qu'est-ce que tu fais?

PetiteSoeur, surprise par une question aussi bêbête - Bien je fais du vent dans ma bouche, c'est trop chaud. J'attends que ça refroidisse.... (puis théâtrale) Je ne pourrai plus jamais manger de riz... Ça pique trop.

Julie, levant les yeux au ciel - J'en serais très étonnée, Petite. (puis s'adressant à PapaZen) C'est bon ton souper, mon chum. Merci!

GrandeSoeur - Bien moi, je ne mangerai pas les asperges...

Julie, tentant d'être banale - C'est normal. C'est un aliment pour les grands. Je me demandais si tu étais prête puisque tu vas rentrer en première année... Pourtant, Frérot les a mangées lui...

Frérot, tout barbouillé - Ci bon!

Le thème générique de TocTocToc se fait entendre, au grand désespoir des 3 enfants.
  • Frérot s'arrête brusquement. Il tente de descendre de sa chaise en s'exclamant d'un joyeux "Totototoche!"...
  • PetiteSoeur arbore sa mine la plus déconfite pour nous faire sentir coupable de lui faire manquer son émission et de lui faire subir ce qui pourrait être la prémisse d'un intolérance alimentaire au riz...
  • GrandeSoeur termine docilement son dernier grand de riz et demande à sortir de table...

C'est tout juste à ce moment, pour souffler un peu, que j'ai le goût d'abandonner la bataille. Juste pour pouvoir enchaîner deux phrases sans me faire interrompre. Juste pour avoir le temps de demander à PapaZen ce qu'il a fait de sa dernière journée de vacances. Juste pour laisser une chance à mon mal de tête de partir vers un autre monde...
  • Je laisserais partir Frérot essuyer ses doigts plein de ketchup sur les coussins du salon...
  • Je laisserais PetiteSoeur survivre de son repas composé d'un verre de lait...
  • Je permettrais à GrandeSoeur de sortir de table sans ramasser sa vaisselle... et sans la féliciter d'avoir pris une bouchée d'asperge...

TocTocToc: 1
Julie et son mal de tête : 0

Crédits photo: Licence CC bhamsandwich


===

Le saviez-vous? Le blogue Imparfaite, et alors? dérive maintenant par ici:
Le ciel est bleu, la mère est calme
Suivez la nouvelle vague en adhérant à nos nouveaux réseaux Facebook et Twitter.

1 commentaires imparfaits:

Anonyme a dit…

Je me croyais VRAIMENT assise chez moi, à la table, durant un souper dans ma famille!!!

Criss

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon