4 sept. 2010

Samedi de... classer nos grands classiques!

Puisque j'avais dit que je vous en parlerais, voici LE cartable. ---

© C'est lui! ---

Je vous l'accorde, ce n'est pas le plus joli. Je devrais même profiter des ventes de la rentrée pour le renipper un peu. Mais si vous saviez à quel point il nous est utile! ---

"Cartable-perso-qui-frise-le-zèle", je vous présente les lectrices du blogue La mère est calme. Les filles, je vous présente l'outil le plus pratique de notre cuisine. ---

Les recettes qu'il contient proviennent à la fois de Ricardo, Geneviève O'Gleman, Josée di Stasio, Isabelle Émond, Marie Breton et même du Cercle des Fermières du Québec. Vous y trouverez des recettes inédites. Je parle bien sûr de secrets familiaux bien gardés comme la sauce à spaghetti de Mamie ou le pouding à l'anglaise de Grand-Maman. Je parle aussi valeurs sures trouvées par hasard sur Internet comme les crêpes minces de Nancy.

© LA recette classique de Mamie, une valeur sure

Édité par nulle autre que moi et vendu dans une libraire loin loin de chez vous, je vous jure que le Le cartable-perso-qui-frise-le-zèle vaut le détour par son originalité. Parlons tout d'abord de sa facture visuelle éclatée qui plaira aux plus colorées d'entre nous. Dans une centaine de protège-feuilles en plastique sont abritées dans un joyeux désordre autant de recettes disparates, mais appréciées par notre famille. Les sources sont diverses et variées, ce qui ajoute à son caractère unique et précieux: livres de recettes, revues, sites Internet et classiques de famille. Plusieurs recettes sont annotées par ma plume délicieuse. Les ajustements, les variantes et les commentaires tels que "vraiment très bon, ma blonde" sont colligés avec la rigueur d'un travail monacal. Ce qui en fait un livre de référence vraiment personnel et prisé par tous les membres de la famille (m'enfin, surtout moi...).

Parlons ensuite des grandes sections de ce Greatest hits. Les thèmes poulet, boeuf, porc, pâtes, entrées, accompagnements, oeufs et desserts se suivent, mais ne se ressemblent guère. Une fois une recette primée par les membres de notre famille, elle est découpée, photocopiée, imprimée ou retranscrite à la main puis elle est glissée dans son enveloppe de plastique dans sa section. (Remarquez qu'on reconnait aisément qu'une recette se hisse au sommet du palmarès par un commentaire tel que "il foulard qu'on la garde dans not' liv' celle-là, hein maman?"). La recette qui obtient le titre de "hit de l'heure" se trouve ainsi à l'abri des taches de sauce, dégâts liquides et gribouillages et ce, pour les générations à venir (on peut toujours rêver!).

© Archivage créatif

Notons également le caractère pratique et inspirant du Cartable (c'est son sobriquet). Imaginez que vous êtes en train de rédiger la liste d'épicerie pour votre charmant conjoint (situation hypothétique, bien sûr) et que vous êtes en manque flagrant d'inspiration (nous sommes toujours dans la fiction). Rien de plus facile alors que de saliver en regardant des illustrations colorées et de piger une recette dans chaque thème pour planifier votre menu de la semaine. En plus d'avoir un menu varié, il ne vous manquera aucun ingrédient sur votre liste (futé!). Autre avantage: les feuilles détachables se déposent très bien sur le comptoir pour un repère masculin très visuel. Ainsi, votre homme pourra s'improviser "chef d'un jour" le moment venu.

Bref, le Cartable-perso-qui-frise-le-zèle est notre livre de référence par excellence dans la cuisine. Si, par inadvertance, il se fait cuire au four ou au BBQ, c'est notre mémoire familiale qui s'envole en fumée. Snif.

===

Le saviez-vous? Le blogue Imparfaite, et alors? dérive maintenant par ici:
Le ciel est bleu, la mère est calme
Suivez la nouvelle vague en adhérant à nos nouveaux réseaux Facebook et Twitter.

0 commentaires imparfaits:

 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon