29 juin 2010

24 heures chrono - Famille de 8 !

La Jack Bauer en moi a vécu une singulière « épreuve » de vendredi à samedi soir... J'ai affronté, avec NouvelleFlamme, une bande de 6 terroristes (oups, je veux dire enfants) de 14, 12, 7, 6, 4 et 2 ans !


Voici un aperçu de ces 24 heures intenses qui ont commencé vendredi à 19h30

19h30 Départ pour Montréal où nous allons dormir chez NouvelleFlamme. Après une journée intensive de réaménagement des chambres de filles, je mets tout le monde dans l'auto et me tape 30 minutes de route avec Philosophe qui me parle - encore - du foutu hamster qu'elle veut avoir à Noël. Malgré cela, l'ambiance est à la bonne humeur...

20h05 Arrivée à Montréal où, en débarquant ma marmaille de l'auto, je croise Ex de NouvelleFlamme que je n'avais jamais vue auparavant. Je pense qu'elle ne sait pas qui je suis, mais moi je sais, car quelques secondes auparavant, elle discutait avec NouvelleFlamme sur la rue. Je jette un coup d'oeil à son postérieur et j'ai un moment de joie intérieure intense constatant que, même si elle est plus jeune que moi de 6 ans, je suis mieux roulée ! (je sais, je sais, j'ai de mauvaises pensées, mais que voulez-vous, c'est la première fois que j'ai vraiment à faire avec un ex dans le décor...)

20h30 Nous allons au parc avec les 6 enfants. On dirait que l'on anime un camp de jour... Tout le monde est content.

20h45 Je discute avec GrandeAdo et c'est bien agréable. Elle m'apprend quelques mignons travers de NouvelleFlamme... Je ris dans ma barbe...

21h00 JeuneGarçon et Dynamite se mordent la langue à quelques minutes d'intervalle. Pleurs incontrôlables pour quelques secondes, ensuite maîtrisés... AngeCornue est déchaînée et s'amuse avec NouvelleFlamme.

22h00 Dodo pour tous. Mes filles s'amusent à vouloir dormir dans le lit de l'autre, évidemment, mais la chaise musicale est rapidement terminée.

1h15 AngeCornue, du haut de l'affirmation de ses 2 ans et du fait que je souhaite la mettre propre contre son gré (oui, je sais, je devrais attendre, mais je suis écoeurrée), se met à hurler dans la nuit et ne veut pas se taire. Tentative de maîtrise dans la chambre des maîtres (mais hurlements si forts que tout le monde entend) le tout soldé par un échec, malgré mon calme apparent et ma constance d'intervention. Crise monumentale (qui me rappelle sa crise de l'après-midi, à la maison). Je sors carrément de la maison pour calmer madame en marchant avec elle dans mes bras. Épisode haut en couleurs, mais de retour 30 minutes plus tard avec une enfant calme qui se couche sans rechigner.

2h15 Longue discussion nocturne agréable avec NouvelleFlamme. La superwoman avoue qu'elle en a parfois ras le pompom d'être toujours forte et efficace depuis un moment, avec la séparation, le nouveau boulot, la famille et l'entretien de la maison... NouvelleFlamme se montre compréhensif et superwoman est soulagée...

7h00 Lever des 3 mousquetaires féminins... Arghhh!! Déjà ! Je n'ai vraiment pas passé un belle nuit. Je leur donne des céréales sèches et des bleuets et je retourne me coucher.

9h00 Déjeuner officiel. Nouvelle Flamme fait des oeufs et des patates pour tous... C'est agréable de se faire servir!

11h00 Sortie au parc avec quelques enfants. Dynamite, bizarrement, s'est recouchée et dort.

14h30 Dynamite fait de la fièvre et refuse de prendre son Tylénol. Je suis exténuée et je vais m'étendre !!! AngeCornue et Nouvelle Flamme viennent me rejoindre et nous nous tapons un petit roupillon.

16h00 Réveil. Dynamite se lève aussi, puisqu'elle a redormi, et elle prend enfin son médicament calmement. AngeCornue dort encore. Départ aux jeux d'eau en trio avec Dynamite.

16h40 Retour à la maison. AngeCornue est réveillée et hurle à la mort. Elle a fait caca dans sa couche lavable et est très insultée. Crise monumentale numéro 3 en 24 heures, maîtrisée en 30 minutes avec calme et constance apparente, mais un découragement intérieur évident, me disant qu'elle ne sera jamais propre...

18h00 Souper. Succulentes pizzas maison préparées par NouvelleFlamme. Nous mangeons les 8 à table et on entend une mouche voler tellement tout le monde savoure. Instant de répit bien mérité.

19h30 Remise des bagage dans mon véhicule. Pendant les 2 minutes où nous sommes dehors, Dynamite a l'excellent « timing » de vomir sur le lit!!! Ramassage des dégâts et du caca no2 d'AngeCornue dans sa couche lavable. J'ai les mains dans la merde et c'est le cas de le dire...

19h45 Petite pause bien méritée sur le balcon en tête à tête avec NouvelleFlamme. Discussion sur ce premier véritable test familial qui se révèle coloré, mais somme toute réussi dans le calme et la bonne humeur. Certes, il est exigeant de s'occuper de 6 enfants, mais c'est tout à fait faisable. Nous sommes encouragés pour l'avenir...

Et vous, vos 24 heures ressemblent-ils parfois trop à une série d'épreuves ou à un feu roulant d'action ?
Lire la suite...

23 juin 2010

Entrevue Web: Comment Martin arrive à naviguer à deux et à négocier avec les flots

À la fin de la première partie de notre entrevue de l'auteur et père Martin Larocque, je vous demandais quelle place votre conjoint avait prise dans votre vie familiale. À en constater par vos commentaires, je constate que plusieurs d'entre vous ont gagné le gros lot!

Pourtant, le métier de parent est exigeant. Il nous demande d'être alerte 24 heures par jour et 7 jours par semaine. Voici comment Martin arrive à garder le cap, à marée haute comme à marée basse.

Pour parcourir cette entrevue et courir la chance de gagner une des deux copies dédicacées des livres de Martin Larocque, dérivez sur notre nouveau blogue "Le ciel est bleu, la mère est calme".

Lire la suite...

16 juin 2010

Entrevue Web: Martin Larocque et son rôle de père tricoté sur mesure

Papa pure laine est le titre du nouveau livre de Martin Larocque. Sa plume est toute simple. Elle est légère. Elle est authentique. Elle questionne sur les vraies valeurs. Je l’ai dévoré d’une couverture à l’autre. Je l’ai même laissé traîner pour que PapaZen s’en empare. ===

Lorsque j’ai aperçu Martin au Salon international du livre de Québec, je me suis croisé les doigts pour qu’il soit encore disponible à la fin de notre séance de signatures, à Anik et moi. Je pensais à vous, chères lectrices assidues, et je voulais lui demander s’il accepterait de vous partager sa philosophie du gros bon sens dans une entrevue Web. Ce à quoi il a répondu un enthousiaste « Bin quin!!! ».

===

Rendez-vous sur notre nouveau blogue pour parcourir cette entrevue
(et pour gagner un des deux livres dédicacés par Martin!)

Lire la suite...

13 juin 2010

Dimanche potinage!

Vous voulez un potin ?


L'ordi de Julie est sur le point de rendre l'âme. Il git présentement chez Appel Store, le teint verdâtre, l'air malade... Nul ne sait s'il survivra. Résultat : Julie n'a pas pu mettre en ligne son potinage habituel du dimanche.
Alors, tant qu'à potiner... Voici la suite de mes aventures rocambolesques de famille en voie de reconstitution. Eh oui, pour la première fois vendredi soir, mes filles et moi avons fait dodo chez NouvelleFlamme, à la suite de la suggestion spontanée de son fils aîné. J'étais touché. Alors, avec 5 enfants à table, nous avons mangé des pâtes à la sauce rosée (meilleures que le spaghetti de Papa, selon les dires de FilsAîné), puis nous sommes allés au parc et aux jeux d'eau... Lits de fortune et dodo pour tous après une petite pause devant la télé... Déjeuner d'excellentes crêpes faites par NouvelleFlamme en personne... Le tout dans une ambiance calme et harmonieuse...

C'est à se demander si cela ne serait pas un jour tentant de vivre à 8 sous le même toit (pas tout le temps, mais une semaine sur deux, du moins)... Un défi fou ou une belle aventure de vie en perspective ?
Lire la suite...

11 juin 2010

Vendredi merci : non merci...

J'ai l'habitude de rédiger mes vendredis merci le jeudi soir... Mais hier soir, j'étais dans un état très loin de la gratitude. En fait, je pense que j'en voulais à la Terre en entier (ou du moins, à PapaRelax en particulier) à cause du bordel apparent (le mot est très faible) chez moi... Les boîtes et meubles de PapaRelax, les jouets des enfants qui jonchaient la table à dîner et le sol, mes propres boîtmes (parce que je loue mon sous-sol, donc j'ai dû tout vider)... Moi qui a un faible (ok, avouons-le, un besoin viscéral) pour l'ordre, j'ai franchement l'impression de ne plus respirer ici...


Alors hier, je le dis humblement, je voyais tout en noir... Je n'avais pas le goût de dire merci.

Mais, cracher ma rage dans les oreilles de mon amie Martine... Puis le téléphone circonstanciel de ma copine Edith qui est toujours d'une excellente écoute : voilà pourquoi je dis merci, parce que j'en avais bien besoin hier. J'ai réussi à me calmer, puis j'ai pensé à ce que je ferais de mon espace dans 36 jours (parce qu'hier, j'ai aussi noté le décompte sur mon calendrier, comme une enfant qui attend Noël). La simplicité, l'épuration des lieux... Voilà ce à quoi je peux dire merci d'avance. Parce que je vais continuer de jeter... Et poussons tant qu'à faire la gratitude en remerciant PapaRelax qui a balancé aux poubelles un sac entier de bonnes marchandises cette semaine, croyant que c'était des poubelles. J'étais très fachée, mais ça va mieux maintenant...

Alors, merci pour les lieux qui seront exempts, bientôt, de ce qui ne m'apporte pas de bonheur...

Et merci à mes amis qui m'aident à passer à travers ces moments difficiles...
Lire la suite...

10 juin 2010

Chut! Travaux intellectuels en cours...

Ça y est, c'est officiel.

Votre joyeuse équipée réfléchit très sérieusement à se commettre à nouveau en se lançant dans un nouveau projet d'écriture.


Si nous avons une bonne idée de notre motivation à vous partager notre journal de bord, nous nageons un peu dans le néant quant à la destination qui vous ferait rêver... Qu'avez-vous particulièrement apprécié de notre premier ouvrage "Imparfaite, et alors?" publié aux éditions Un monde différent? C'est ce que nous aimerions bien savoir!

En prenant 5 minutes de votre temps, vous contribuerez à mettre en lumière les escales souhaitées dans notre prochaine expédition.

Nous aiderez-vous à garder le cap?
(Anik fait dire que vous aurez notre reconnaissance éternelle!
Elle vous invite aussi à nous suivre désormais sur notre nouveau blogue: Le ciel est bleu, la mère est calme)


===
Crédit photographique xJasonRogers
Lire la suite...

4 juin 2010

Comment avoir le bon outil pour prendre sa santé en main?

"Vous en avez assez de jouer au yo-yo avec votre santé? Vous voulez une alimentation saine et équilibrée, une vie active et vivifiante, un sentiment de satisfaction au quotidien?"

Non, non, vous n'êtes pas dans une info-pub télévisée...

Pourtant, il y a un outil tout simple pour vous permettre d'atteindre cet objectif à votre rythme et dans le confort de votre foyer (ou presque!).

De plus, cet outil vous sera expédié gratuitement, moyennant aucun paiement de 0$... si vous commentez l'une ou l'autre des entrevues que Mélissa Lemieux a accordées à la joyeuse équipée de Le ciel est bleu, la mère est calme, la nouvelle vague d'IMparfaite et alors?

Mélissa est coach de vie professionnelle et auteure de Mon journal santé, un outil parfait pour cheminer par le chemin le plus court vers ses objectifs santé.

Doublez vos chances de gagner en commentant les deux entrevues:

Comment ne plus avoir d'excuses pour bouger?
Entrevue Web: les trucs de la coach Mélissa Lemieux pour prendre sa santé en main

Le tirage aura lieu demain matin!
Lire la suite...

2 juin 2010

La vie, la vie...

La semaine dernière, j'ai eu une semaine forte en émotions... En fait, je pense que je pourrais dire que les derniers mois ont été forts en émotions... Séparation en voie de divorce, retour sur le marché du travail (en plus de mon travail autonome qui continue), nouveaux défis professionnels (dont un nouvel emploi de prof au collégial), gestion monoparentale de la petite famille, entretien de la maison par mes moyens, rénovations du sous-sol et location de mon bachelor, ajustement de mes finances, sans compter un nouveau copain à intégrer à ma vie.


Il existe une échelle d'évaluation du stress qui associe une cote de stress aux événements que l'on vit. Vous connaissez ? Pour ma part, considérant les événements des derniers mois, j'obtiens 290, ce qui laisse indiquer que je cours 50 % de risques d'être sujette à une maladie (à 300, c'était 80-90% de chance). N'ayez crainte, je ne sens pas la maladie au pas de ma porte... Toutefois, je dois avouer que mon énergie commence à baisser. J'ai drôlement hâte que l'année scolaire se termine pour avoir un peu plus de temps pour moi et reprendre mon souffle.

J'ai dû, lors des derniers mois, cerner l'essentiel et identifier mes priorités. Entre autres, j'ai moins écrit sur notre blogue (et moins lu ailleurs aussi), laissant Julie manoeuvrer davantage. Jamais elle ne m'en a tenu rigueur, et je souhaite publiquement la remercier. Lorsqu'on travaille en équipe, il arrive que l'un ou l'autre n'ait pas la même énergie ou la même motivation, et la compréhension de l'autre est alors salutaire.

Mon besoin d'écrire est moins présent, mais il me tarde de le retrouver. Je suis en mode action plutôt qu'en mode réflexion, alors j'écris moins. C'est comme ça. Mais je me sens mûre pour un petit ménage de vie, moi qui ait pourtant l'habitude de le faire fin décembre... Je pense que la vitesse à laquelle les choses sont allées dans ma vie m'ont donné l'impression d'avoir vécu l'équivalent d'une année en 6 mois. Alors, mi-juillet, je me tape une semaine de ménage qui fera un grand bien... Et je vais réévaluer mes priorités, ce que je veux, où je m'en vais... À moins que je ne fasse le contraire et que je me centre davantage sur le moment présent ? Que je laisse la vie couler comme je ne l'ai jamais fait, en ayant tout simplement confiance que le chemin, non pas me mènera à destination, mais sera en lui-même une aventure quotidienne agréable ?

Je prends mon courage à deux main et j'affronte ce mois de juin qui me semble interminable. J'ai confiance, toutefois, que le meilleur est à venir.

Les auteures du blogue Imparfaite, et alors? dérivent vers de nouveaux horizons.

Suivez-nous désormais sur Le ciel est bleu, la mère est calme.
Bienvenue sur notre île!
Lire la suite...
 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon