27 nov. 2010

Julie a un tête-à-tête

Je suis allongée dans mon lit. Morphée n'est pas loin. Dans le noir, j'appuie une sixième fois sur "recomposition". Enfin, la voix familière de ma meilleure amie se fait entendre. ---

Julie, soudainement moins endormie - Ici, une revenante. Essaie de deviner qui c'est? ---

Tante V, enthousiaste - Salut, vieille Brebis! Ça fait longtemps qu'on ne s'est pas parlé! ---

Julie, honteuse - Ouin... Ne m'en parle pas. Je ne me rappelais plus de ton numéro... ---

Tante V, curieuse - Du nouveau de ton côté? ---

Julie, blagueuse - Bah... Les vieilles dames d'abord! Comment te sens-tu à une journée de la décrépitude?

Tante V, dont l'habitude est d'avoir une petite déprime la veille de ses anniversaires - Haha! Très drôle!

Julie - Je voulais t'inviter à déjeuner demain pour ta fête, ça te dit?

Tante V - C'est gentil, merci!

Julie - Ça me fait plaisir! Si on ne peut pas manger entre amies une fois par année, je me demande bien où se trouve notre petit bonheur!

Tante V, répétant notre phrase fétiche - Où s'en va notre société? Je te le demande!

Julie - Je te passe les détails, mais j'ai réussi à esquiver ma gang. Quand j'ai d'abord annoncé mon projet de brunch à PapaZen, il a dit "Yé, un repas en famille pour Tante V!". Ensuite, quand j'ai dit aux filles que c'était ta fête, elles voulaient se faufiler aussi. (puis chantonnant un air connu) Mais bref, j'ai eu la bénédiction de tout le monde et nous ne serons que "toi et moi dans le couloir, ta na na naaaa!"

Tante V, poursuivant dans le registre - Raconte-moi ta vie dans le détail, deux ou trois fois.

Julie, résumant - On aura bien du temps demain, mais voici une rapide entrée en matière. Je viens de terminer six semaines de colloques et congrès. J'ai donné des ateliers à 250 enseignants. J'ai eu un malaise au travail cette semaine et j'ai vécu la honte de ma vie quand j'ai vomi dans l'auto de mon collègue. J'essaie de me refaire chummy avec mon elliptique, mais notre relation est compliquée. Notre fée du ménage est venue il y a trois jours, mais plus rien n'y paraît. Frérot prend du pic (puis inspirant) Grrr. PetiteSoeur est en train de décapiter le catalogue de Noël pour choisir tous les jouets qu'elle a déjà. Puis GrandeSoeur, est rendue grande. Ça change une petite fille, la première année. La routine, quoi. Toi?

Tante V, reprenant le concept - Au travail, ça va. J'ai profité du verglas pour prendre une journée de congé. J'ai hâte aux vacances de Noël. Pas de rhume en vue. Je suis allée voir le dernier Harry Potter. Et je sors avec des copines tantôt!

Julie, concluant - Alors, je te laisse sur ces paroles prophétiques pour te laisser te préparer. On se voit demain! (puis empruntant les deux gags qui suivent d'un vieil épisode de Passe-partout) "Demain, c'est ta fête, fête, fête, fêêêteeeee!" J'y pense, je pourrais peut-être te préparer un sac à surprises avec des gugusses-à-toucher-pour-deviner?

Voilà, j'ai une date avec mon amie. Vous savez, celle dont j'oublie le numéro de téléphone même si on se connaît depuis 27 ans...

===

Le saviez-vous? Le blogue Imparfaite, et alors? dérive maintenant par ici:
Le ciel est bleu, la mère est calme
Suivez la nouvelle vague en adhérant à nos nouveaux réseaux Facebook et Twitter.
Lire la suite...
 

Imparfaite, et alors ? Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon